nouveautés
à paraître

Sélection de recettes d'été

 

Archives Marabout

Mot clé : «Viande»

Le Beef Club

Beef Club

Dites-nous les gourmands, ça vous dirait d’aller passer la soirée dans un lieu chic et brut, qui serait un bar à cocktail branché (tenu par la bande l’Experimental Club siouplait), où l’on mangerait de la très grande viande au feu de bois, laquelle serait apprêtée par le meilleur boucher du monde (Yves Marie Le Bourdonnec faut-il encore le présenter ?), mais où l’on pourrait aussi trouver du carpaccio de poulpe pour votre amie Gisèle qui ne mange que des céphalopodes ?

Et bien figurez-vous que si si ça existe pour de vrai, que cela s’appelle le Beef Club, et c’est devenu l’une des adresses préférée du microcosme branché de la capitale.

Je laisse reposer mes viandes après cuisson … ou pas ?

bandeau-repos-viande_effected

Peut être connaissez vous le cri de la cuisinière dont le minuteur vient de sonner la fin de cuisson du rôti : « A Taaaaaaable, maintenant, tout de suite, dépêchez-vous, comment ça le couvert n’est pas mis, allez-allez-allez, c’est prêt, faut manger, vite » !

Et bien figurez-vous qu’il semblerait que toute cette agitation soit inutile, les viandes ayant tout à gagner à reposer un peu après leur cuisson. Pourquoi ? Comment ? On vous explique tout ça (mais que ça ne vous empêche pas de mettre le couvert).

Rencontre avec le Boucher Bohème qui secoue la bidoche.

ca-carte-bandeau

Si vous suivez un peu (même de loin) l’actualité gourmande, il est fort probable que vous aurez entendu parler au moins une fois de Monsieur Yves-Marie le Bourdonnec, le génial boucher bohème qui secoue le monde de la bidoche.

Depuis quelques années sa réputation grandit, et aujourd’hui le monde entier a les yeux tournés vers le Couteau d’Argent, sa boucherie d’Asnières : les bouchers New Yorkais lui lancent des défis, les japonais l’invitent à visiter leurs élevages, il tourne des reportages avec Canal +, il pose en pleine page pour VSD; on l’appelle de tous les continents pour avoir son avis, son conseil, ou pour se faire former par lui.

Nous avons eu la chance de le rencontrer, suivez-nous pour les présentations !