Accueil > Actus > Les recettes cultes des bouillons parisiens

Les recettes cultes des bouillons parisiens

Les recettes cultes des bouillons parisiens

Nom d’un petit oeuf mayo, on ne sait pas vous les gourmands, mais nous chez Marabout, on fait partie de celles et ceux qui adoooooorent passer des heures à table avec la famille et les amis. Attablés autour d’une délicieuse recette maison comme à l’époque des « bouillons ». Vous savez ces fameux restaurants populaires qui ont vu le jour à Paris au milieu du XIXème siècle. Et ça tombe plutôt bien puisque le concept connait un véritable renouveau depuis quelque temps. Tables XXL, nappes à carreaux, plats à base de bas morceaux et prix riquiqui. Une formule gagnante remise au goût du jour par les frères Moussié et leur fringant Bouillon Pigalle, ouvert il y a tout juste 1 an et qui se décline aujourd’hui en livre de recettes.

Un peu d’histoire !
Une table de réconfort, pour tous, à prix doux. Tel était le projet de Baptiste-Adolphe Duval, boucher de son état, lorsqu’il ouvrit le premier bouillon de Paris en 1854. Il déclinait les invendus de sa boucherie dans ce nouveau concept de restaurant au rapport qualité/prix imbattable. Il servait du bouillon et de la basse viande à une clientèle de plus en plus nombreuse et prête à faire la queue pour avoir une place à table. Le concept a si bien marché que le bouillon s’est multiplié jusqu’à représenter une quarantaine d’établissements dans la capitale.
Si le concept doit une partie de son succès à la qualité des produits, il le doit aussi à une organisation des plus modernes pour l’époque : centralisation des achats, industrialisation de la production de certains produits, service rodé au millimètre,… La réussite est énorme, le bouillon s’inscrit dans les adresses incontournables de la capitale et le monde entier y court pour en profiter. Malheureusement les guerres auront raison des bouillons qui disparaîtront presque complètement jusqu’au retour de flamme de cette année.

Bouillon 2.0
Ce grand come-back du bouillon, on le doit en partie à Guillaume et Pierre Moussié, deux frères à l’origine du restaurant Bouillon Pigalle à Paris 18ème. Le duo remet à l’honneur le concept des bouillons et ce dans la plus pure tradition. Leur restaurant c’est 300 places assises, 1500 couverts par jour, des banquettes rouges, des serveurs en chemises blanches et vestons noirs, des défilés d’oeufs mayo, des poireaux vinaigrette, des bourguignons par dizaines de kilos… Et comme bouillon rime souvent avec partage et convivialité, Guillaume et Pierre ont décidé de partager la recette de leur succès dans un premier livre de cuisine. Dans cet ouvrage, toutes les recettes sont adaptées pour 10 personnes. On dit au revoir aux plats en solo du vendredi soir et bonjour à la générosité des recettes traditionnelles à l’image de l’os à moelle au sel de Noirmoutier, du pot-au-feu de paleron de boeuf, de la brandade de morue ou encore du riz au lait caramel beurre salé. Un livre indispensable pour réaliser hors d’oeuvres, plats et desserts à petits prix pour un repas convivial avec les amis ou la famille et redécouvrir Paris à travers ses recettes historiques.

Partager Twitter Facebook Google +

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi