Accueil > Tours de Main > Les secrets d’une belle assiette italienne

Les secrets d’une belle assiette italienne

Les secrets d’une belle assiette italienne

Nom d’une petite spaghetti, on ne sait pas vous mais nous ce soleil et ces fortes chaleurs ça nous donne qu’une envie : partir en Italie ! Comme ce n’est pas encore l’heure des vacances ni de dire arriverdeci à son patron, on se contente de vivre la Dolce Vita dans notre assiette.

La cuisine italienne ce n’est pas bien compliqué, mais comme toute gastronomie qui se respecte, il y a des codes à connaitre et des erreurs à ne pas commettre.

La simplicité
La cuisine italienne authentique repose avant tout sur la simplicité des recettes et des techniques de réalisations. Nos chers amis italiens attachent plus d’importance à la saveur des plats qu’à leur complexité. Et ils ont bien raison !

La qualité des produits
Avec ses 20 régions, le pays ne possède pas qu’une seule et unique gastronomie mais une multitude de cuisines régionales. Les produits employés sont très variés : fruits, légumes, poissons, viandes, et bien sûr, pâtes aux nombreuses formes et tailles. Et comme vous le savez, pour obtenir un plan savoureux il faut avant tout des bons produits. Les italiens misent donc tout sur la qualité.

La cuisson des pâtes
Tout est une question de timing et de ratio ! Pour une cuisson des pâtes parfaite suivez le guide. Remplissez une casserole d’eau en respectant le ratio suivant : 1 litre d’eau pour 100g de pâtes. Ajoutez 12g de sel par litre. Portez à ébullition à couvert. Versez les pâtes et faites-les cuire en remuant de temps en temps.
Les italiens les aiment Al dente donc pour être sur de déguster ses pâtes comme il se doit on préfère les laisser 2 minutes de moins qu’indiquer sur le paquet et finir de les cuire dans la sauce en ajoutant 2 cuillerées à soupe d’eau de cuisson.

Le soffritto
Base de la plupart des succulents plats italiens, le soffritto figure parmi les rares techniques à maitriser dans la cuisine du pays.
Le principe est de faire suer des légumes et des herbes dans du beurre ou de l’huile jusqu’à ce qu’il soient tendres, afin que les ingrédients ajoutés s’imprègnent ensuite des saveurs.
Il existe plusieurs sortes de soffritto, celui de base étant composé d’ail écrasé fondu dans le l’huile d’olive. Le soffritto classique se compose d’oignon, de carotte et de céleri finement hachés que l’ont fait suer dans du beurre ou de l’huile.
La chose la plus importante à retenir : ne jamais faire dorer ou brûler un soffritto, sinon vous pouvez tout recommencer !

Enfin le dernier conseil que l’on peut vous donner c’est de vous procurer le topissimme livre Assiettes italiennes de Giovanna Torrico et de vous laisser tenter par l’une de ses 80 recettes toutes plus gourmandes les unes que les autres.

Partager Twitter Facebook Google +

ASSIETTES ITALIENNES

Auteur : Giovanna Torrico
Prix : 10.90
Date : 03/05/2017
BAN : 9782501120678
Collection : Prêt-à-Cuisiner

Voir la fiche

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi