Accueil > Actus > Check-list pour booster notre cerveau

Check-list pour booster notre cerveau

Check-list pour booster notre cerveau

Nom d’un petit filet de saumon en croute d’amandes, on ne sait pas vous les amis mais nous en ce moment on a le cerveau qui marche un peu au ralenti. Problèmes de concentration, fatigue à cause de réveils nocturnes multiples et le changement d’heure ne nous a pas vraiment aidé… Bref on est pas au top de la forme et franchement on aurait bien besoin d’un petit coup de pouce pour reprendre du poil de la bête !

On le sait, le lien entre les intestins et le cerveau est extrêmement fort, si bien que l’état de l’un influence instantanément celui de l’autre. Si améliorer son alimentation peut apporter énormément de soulagement côté digestif, cela peut aussi aider à booster notre cerveau. Et oui, ce n’est pour rien si on dit souvent qu’il faut manger du saumon pour améliorer sa mémoire. Ce n’est pas un simple mythe inventé par les parents pour faire manger du poisson à leurs enfants. C’est un fait, notre alimentation a une influence sur le fonctionnement de notre cerveau et Lene Knudsen nous aide à le comprendre dans son super livre Que du bon pour mon cerveau. Dans cet ouvrage, elle nous propose d’explorer le monde du cerveau afin de comprendre son fonctionnement et son lien avec notre système intestinal. Elle nous apprend à identifier les aliments perturbateurs du cerveau et ceux qui, au contraire, ont des effets bénéfiques. Elle nous dévoile également 90 recettes, simples et savoureuses, pour nous aider à remettre notre cerveau sur le bon chemin.

La bonne nouvelle, c’est qu’il suffit de changer peu de choses pour aller mieux et pour vous aider à faire le point là dessus, voici une petite check-list des éléments indispensables pour booster notre cerveau :

Boire de l’eau car la déshydratation baisse les capacités cognitives, c’est à dire les fonctions de la mémoire, du langage, de la perception, de l’attention, de la motricité, du repérage dans l’espace, des cinq sens et du raisonnement derrière chacune de nos actions volontaires ou non. Donc pour éviter de devenir un véritable légume, buvez au moins 1,5L d’eau par jour, et ce même lorsqu’on n’a pas de sensation de soif car lorsqu’on ressent le besoin de voir e corps est déjà déshydraté. Glissez donc une bouteille d’eau dans votre sac ou votre manette en partant au bureau. Et n’hésitez pas à aromatiser votre eau avec des gouttes de citrons, des fruits ou des herbes. Nous au bureau on est fan de l’eau concombre, citron vert et menthe !

Privilégier les protéines, animales comme végétales, le matin et les limiter le soir. Ces aliments renforcent la concentration et l’éveil. Donc on dit adieu aux croissants et glucides rapides, et on dit bonjour aux oeufs, saumon, quinoa et graines de chia. En bonus, ces aliments facilitent aussi la satiété, ça vous évitera donc les fringales en matinée et de vous jeter sur le paquet de cookies de votre collègue.

Ne pas négliger les bonnes graisses ! Le corps a besoin de bons acides gras pour bien fonctionner, mais il est incapables de les produire lui même, ils doivent donc être fournis par notre alimentation. Les bons acides gras améliorent la qualité des neurones et des membranes cellulaire (qui nous protègent notamment des bactéries).

Renforcer les vitamines B pour assurer la communication entre les cellules. On fait donc le plein de pommes de terre, de pistaches, de banane, de graines de sésame, de dinde, d’épinard, de brocoli, d’asperges ou encore de betterave.

Faire le plein de légumes bien sûr ! On ne le répète jamais assez, il faut manger au moins 5 fruits et légumes par jour, pour votre bien et celui de votre cerveau. Les légumes fibreux, riches en glucides complexes, assurent un taux glycémique stable et une concentration sans faille.

Prendre des vitamines A, C et E pour se protéger des radicaux libres. Ces vitamines sont des antioxydants très puissants qui permettent de garder des cellules saines et nous protègent des radicaux libres qui agressent nos cellules. On privilégie donc les oeufs, les produits laitiers, les baies d’açaï et de goji, le kiwi, les agrumes ou l’huile d’olive.

Profiter des bienfaits des plantes tonifiantes qui contribuent à améliorer la circulation sanguine dans le système nerveux, la mémoire, la perception de son environnement, la concentration, tous essentiels dans le processus d’apprentissage.

 

Partager Twitter Facebook Google +

QUE DU BON POUR MON CERVEAU

Auteur :
Prix : 18.00
Date : 22/03/2017
BAN : 9782501120647
Collection : Hors collection-Cuisine

Voir la fiche

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi