Accueil > Tendances > Trois ingrédients rigolos à découvrir d’urgence…

Trois ingrédients rigolos à découvrir d’urgence !

Trois ingrédients rigolos à découvrir d’urgence !

Nom d’un petit risotto de chou fleur au yuzu, ce n’est pas toujours facile de surprendre son monde en cuisine sans sombrer dans le ridicule vous ne trouvez pas ? Après la mort de la cuisine moléculaire et la disparition programmée de la vitelotte (la pomme de terre violette, vous vous souvenez ?), que nous reste-t il pour faire un peu le buzz dans le quartier je vous le demande ?

Heureusement chez Marabout, nous adorons tout ce qui sort un peu de l’ordinaire, et nous sommes allés vous trouver trois ingrédients bizarres à souhait, très faciles à trouver, et qui donneront à votre cuisine le style unique et inoubliable que vous méritez.

Le charbon végétal
Le noir en cuisine c’est la classe. Sombre et mystérieux, il donne un air rock à la moindre purée. Seulement voila, pour faire du noir vraiment noir, jusqu’à maintenant à part l’encre de seiche, pas beaucoup de solutions sans passer par les colorants. Et bien les amis, découvrez avec ravissement le charbon végétal ! Ce complément alimentaire bien connu des grands mères fonctionne comme une éponge à gaz, acides et toxines, facilitant l’assimilation des aliments. Bonne nouvelle : il apporte également une couleur d’un noir intense à vos petits plats, ainsi qu’un léger gout de fumé et une texture doucement poudrée. On en trouve dans n’importe quel magasin bio, et hop, on en met dans nos soupes de céleri, nos rillettes de poissons ou même nos madeleines comme le grand chef Akrame.

Le plus : ça aide à avoir le ventre plat (sisi).
Le moins : si on en met trop, la sensation n’est plus très agréable.

L’aloé véra
Ce gel issu d’une plante grasse épineuse familière des pays du soleil est bien connu en cosmétique – mais saviez-vous qu’on le consommait également en dessert ? Distribué sous forme de cubes de gel au rayon frais de vos supermarchés asiatiques, il apporte une transparence et une consistance particulièrement délicate à tous les desserts recherchant la fraîcheur. Délicieux avec une salade de fruits ou un sorbet menthe.

Le plus : le prix riquiqui.
Le moins : ils sont souvent parfumés avec des arômes artificiels.

Les feuilles de pandan
Peut être avez vous remarqué l’étrange couleur verte de certains desserts nous venant de l’Asie du sud est ? Elle n’est pas toujours due au thé matcha, mais souvent à la feuille de pandan. Ce végétal surnommé la vanille asiatique est très utilisé en pâtisserie pour son parfum doux, et reconnaissable entre mille : voyage direct à Bangkok garanti !

Le plus : on peut les utiliser en salé, pour envelopper des cuisses de poulet ou cuire un riz au lait de coco, miam.
Le moins : si vous l’utilisez sous forme d’extrait, essayer de trouver de l’extrait naturel au rayon surgelé plutôt que les petite bouteilles vertes à souhait des extraits artificiels.

 

 

Partager Twitter Facebook Google +

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi