Accueil > Actus > Trois trucs malins pour des bons desserts (vraiment)…

Trois trucs malins pour des bons desserts (vraiment) sans sucres ajoutés

Trois trucs malins pour des bons desserts (vraiment) sans sucres ajoutés

Nom d’un petit caramel au sucre demerara, vous avez vu cette apparition soudaine de pâtisseries à faibles teneurs en sucre ?

L’idée est quand même chouette : il s’agirait de revoir les recettes afin de diminuer la quantité de sucres présents dans les desserts,  tout ceci afin de pouvoir en manger (presque) tout plein sans se faire trop de tort, et nous tout ce qui nous donne de bonnes excuses pour reprendre deux fois du dessert, on est pour.

Au delà de l’effet de mode (et de la franche supercherie de certaines propositions), il y a une démarche intéressante, car si on arrive à faire de bonnes choses en diminuant sensiblement le sucre que l’on met dedans, cela nous permettrait d’avoir de vraies alternatives à la pâtisserie traditionnelle en cas de fringale.

Bien sur, l’idée n’est pas de se passer complètement des gâteaux si gourmands dont notre belle cuisine française a le secret, mais plutôt d’explorer une autre façon d’envisager le dessert, au moins de temps en temps.

Nous nous sommes nous aussi penchés sur la question, et voici trois idées à garder en tête si vous êtes intéressés à l’idée de pâtisser moins sucré.

Cuisiner sans sucre ajouté

Numéro un : Eviter l’usage de sucres de subsitutions

Beaucoup de recettes « sans sucres ajoutés » se contentent de substituer le sucre blanc par du miel, du sirop d’agave, des sucres non raffinés ou de la stevia. Ces alternatives sont intéressantes à certains niveaux (indice glycémique, pouvoir sucrant, apport nutritionnel) – mais au final ne font que reproduire le vieux réflexe de « sucrer ». Ce n’est pas notre idée ici.

Numéro deux : Trouver le sucre où il se trouve

L’idée est d’utiliser le sucre résiduel des aliments, présent en particulier dans les fruits frais et secs. Une pomme, une date, et même des amandes ou des raisins secs : tout ceci contient du sucre. En les mixant, en les compotant, en les amalgamant grâce à des recettes adaptées, on parvient facilement à faire ressortir leur douceur naturelle. Astuce magique : utiliser des jus de fruits (sans sucre ajoutés) en réduction pour faire de délicieux sirops, malin non ?

Cuisiner sans sucre ajouté

Numéro trois : Les épices sont nos amis, il faut les aimer aussi

Les épices comme la vanille, la cannelle, mais aussi l’anis ont une douceur naturelle qui fait ressortir la sensation de sucré. Certains aliments comme le lait et l’huile de coco font de même, repérez-les !

Envie d’en savoir plus  ? Le livre de Sue Quinn est pour vous  : Sans sucre ajouté, la bible.

Partager Twitter Facebook Google +

SANS SUCRE AJOUTE

Auteur : Sue Quinn
Prix : 10.90
Date : 28/01/2015
BAN : 9782501100328
Collection : Green Marabout

Voir la fiche

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi