Accueil > Actus > Je fais quoi, avec du tofu ?

Je fais quoi, avec du tofu ?

Je fais quoi, avec du tofu ?

Nom d’un petit sushi de merlan à la betterave, quand on pense qu’il y a encore même pas longtemps, on pensait que le tofu était réservé à la consommation des végétariens hard core ou des peuples asiatiques du bout du monde.

Il ne nous faisait pas rêver le tofu : fade et sans odeur, texture non existante, ne déclenchant pas la moindre émotion à la dégustation.

Ennuyeux et vaguement effrayant.

Et puis un jour, au cours d’un shopping frénétique dans une épicerie japonaise (wasabi peas par camion s’il vous plait), une démonstration de tofu attire notre attention.

On nous tend une verrine avec un peu de tofu soyeux, un peu de sauce soja, quelques oignons frais.

Et là bim bam bom : le petit jésus en culotte de velours.

C’est délicieusement frais et fondant, la douceur du tofu sert de support aux éléments arômatiques, on en reveut, s’il vous plait, merci d’avance, dōmo arigatō et bonjour chez vous.

Depuis ce jour-là, on a toujours un peu de tofu au frigo.

Ce qui nous amène à ceci : voici quatre plats à base de tofu à gouter pour faire votre initiation si vous n’êtes pas encore tombés dans le tofu.

Niveau 1 : La sauce crémeuse au tofu

Vous êtes au régime et la salade sans vinaigrette vous fait déprimer ? Remplacez tout ou partie de l’huile par du tofu, sans oublier de le pimper avec plein de goûts frais et relevés : vinaigres fruités, agrumes divers, herbes fraiches et épices, lâchez-vous : le tofu aime tout.

Niveau 2 : Le petit déj au yuzu

Vous avez enfin compris que les céréales « silhouette » ne faisait ni maigrir ni rien ? Changez de petit déjeuner !

Découvrez l’incroyable douceur d’un petit bol de tofu soyeux, arrosé de jus de yuzu (ou de citron vert), de quelques amandes et d’un filet de miel. Si avec ça vous ne devenez pas accros au tofu …

Niveau 3 : La salade coriandre sésame

C’est la salade imparable à préparer à tous ceux qui pense que le tofu c’est blah.

Le combo tofu + sauce soja + huile de sésame + coriandre est magique. Avec un peu de piment frais, si vous aimez, c’est pas mal non plus.

Niveau 4 : Le mapo tofu

Si vous en êtes là c’est que vous avez passé sans encombre les trois précédents tests : vous êtes fins prêts pour un des plats chinois les plus populaires qui soient : le mapo tofu.

Il s’agit de tofu agrémenté d’une sauce au porc haché et aux piments, c’est ultra punchy, délicieux et puissant – la méthode ultime pour se convaincre que le tofu n’est décidément pas un met réservé aux mauviettes.

Partager Twitter Facebook Google +

Vos commentaires

  1. Elisabeth

    Non, le tofu n’est pas réservé aux mauviettes, et il n’y a pas besoin d’une sauce au porc (!) pour que ce soit un aliment savoureux, pourvu qu’on sache le cuisiner (tofu mariné, grillé…).

    3 mars 2015 - 18:03
    • Marabout

      Tout à fait Elisabeth, bien dit, na !

      5 mars 2015 - 17:03

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi