Accueil > Bonnes Adresses > Et si on faisait nos courses de Noel à Rungis ?

Et si on faisait nos courses de Noel à Rungis ?

Et si on faisait nos courses de Noel à Rungis ?

Alors les petits choux, il est temps de passer aux choses sérieuses là, qu’est-ce que vous croyez, que vous allez trouver votre dîner de Noël frais emballé chez Monoprix au meilleur tarif et au dernier moment ?

Nan mais même le Père Noël ne saurait se montrer si naïf.

Il est donc temps de sortir votre liste de courses et de graisser les roues de votre caddie préféré, car aujourd’hui, on vous explique comment faire votre shopping à Rungis – et vous allez voir, c’est pas si difficile que ça …

Shopping et courses de Noël à Rungis

Pourquoi ça vaut le coup ?

Aller à Rungis, ce n’est pas seulement faire une fascinante visite au royaume des travailleurs de bouche. C’est aussi accéder à des produits de grande qualité, parfois inaccessibles au commun des mortels.

Shopping et courses de Noël à Rungis

Au niveau des tarifs, c’est également une démarche intéressante (surtout si vous achetez en grande quantité) – mais attention : ne vous attendez pas non plus à la grande braderie, ici c’est du haut de gamme et donc, cela a un coût.

Comment rentrer ?

Pour les néophytes que nous sommes, Rungis parait assez inaccessible, un monde réservé aux travailleurs et aux candidats de Masterchef qui ne manquent jamais de se cogner l’incontournable épreuve du milieu de la nuit.

C’est en fait très simple d’y entrer : il suffit d’obtenir une carte d’acheteur. Et tout professionnel peut devenir acheteur : sociétés, artisans, associations, professions libérales, auto-entrepreneurs, administrations, comités d’entreprises.

Shopping et courses de Noël à Rungis

Ne nous dites pas que vous n’avez pas cela dans votre entourage ?

Il faut ensuite remplir un dossier et fournir quelques pièces administratives, il faut aussi payer sa carte (environ 20 €) et une avance de 10 entrées (car l’entrée à Rungis n’est pas gratuite). La première carte est offerte, et l’entrée unitaire se monte à 3,30 ou 4,20 selon votre activité.

Le service est par ailleurs extrêmement bien organisé, il faut savoir que Rungis est le royaume du travail bien fait et de l’efficacité.

Shopping et courses de Noël à Rungis

Une fois qu’on y est, qu’est ce qu’on achète (et comment) ?

Il y a d’abord, évidement, les mythiques pavillons marée ou viande, où vous pourrez acheter des faisans par 10 ou des dorades par cageots. C’est le Rungis peut être le plus difficile à pratiquer pour les néophytes que nous sommes. Les prix ne sont pas affichés, tout va très vite, les modes opératoires sont assez déstabilisants pour les non habitués.

Shopping et courses de Noël à Rungis

Le pavillon fromage est peut être plus praticable (parfait si vous voulez acheter un Mont d’Or entier pour votre 31), et son côté donnant sur l’avenue  de Normandie abrite des magasins parfaits pour nos emplettes de Noël : foie gras, truffes, champignons secs, mais aussi ustensiles et plein d’autres choses pratiques.

De l’autre côté de l’avenue de Normandie se trouvent les nouveaux pavillons proposant des produits traiteurs, des arts de la table, du vin et des spécialités gastronomiques. C’est exactement ce qu’on cherchait. Ces magasins ont par ailleurs la bonne idée d’être ouverts jusqu’à tard, parfois même l’après midi.

Nos bonnes adresses

Pour les foies gras, les champignons (secs et quelques truffes/morilles fraîches en saison), le jambon cru espagnol et plein de bonnes choses (dont une petite sélection des produits Sibilia en direct des halles de Lyon), on va chez Masse. Attention, Marinette qui dirige la pesée nous a prévenus : plus on se rapproche de Noël, plus le prix monte et la qualité baisse.

Shopping et courses de Noël à Rungis

A quelques mètres, on fera le plein de moules à gâteaux, de vaisselle jetables ou de couteaux de pros à La Bovida.

On traverse la rue, on dit adieu à sa carte bleu et on entre chez Medelys, temple de l’épicerie fine. On y trouve de la crème de marrons ou du thé Daman en sacs de un kilo (23,5 € le kilo de Earl Grey, c’est pas cher comparé au prix boutique). Egalement à repérer : les bouillons Ariake en taille jumbo, les boites de jus de truffes deux fois moins chères que chez votre traiteur (qui les achète probablement ici), les sacs de chocolat Valrhona, les Griottines, la marmelade de yuzu de Koshu et milliasses de bonnes choses.

Shopping et courses de Noël à Rungis

On peut faire un tour au très impressionnant Carniato, magasin Italien où l’on retrouve les produits habituellement disponibles chez les traiteurs italiens (fonds d’artichauts, fondues de poivrons etc …). Beaucoup de charcuteries et de fromages – mais peu d’infos ce qui refroidit un peu.

Shopping et courses de Noël à Rungis

Si vous cherchez plutôt des plaques de mini-macarons traiteur, des pâtés en croûte de toutes sortes ou de la blanquette de veau premium déjà cuisinée, c’est au Delas qu’il faut vous rendre.

A noter aussi, à La Corpo : beaucoup de vaisselle de très belle qualité.

Voila pour aujourd’hui, normalement à l’heure qu’il est, vous avez vidé votre compte en banque et rempli plein de cartons. C’est parti pour la partie la moins agréable du voyage : le retour dans les embouteillages. Mais on reviendra bientôt, un pavillon Bio est annoncé en 2015 …

Plus d’infos sur www.rungisinternational.com

Partager Twitter Facebook Google +

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi