Accueil > Tendances > Pour ou contre les magasins et restaurants mono-produits…

Pour ou contre les magasins et restaurants mono-produits ?

Pour ou contre les magasins et restaurants mono-produits ?

Nom d’un petit bar à boulettes, vous avez vu cette folie des échoppes mono-thématiques ces temps-ci ? C’est venu sans crier gare ! Hier encore dans les restaurants branchés on pouvait aussi bien choisir un club sandwich, un tartare de saumon ou une pizza quatre fromages, et voila que la nouvelle règle semble être l’enseigne dédiée à une seule recette, point barre.

Que ce soient des popcorns, des choux à la crème, des raviolis japonais ou des croques-monsieur, les nouveaux acteurs de la planète food semblent tous virer mono-maniaques, mais est-ce pour le meilleur ou pour le pire ?

Aujourd’hui chez Marabout, on pèse le pour et le contre des tables mono-thématiques.

Pour : Les cuisiniers s’hyper-spécialisent

A force de faire et refaire la même recette de base au fil des mois et des années, les cuisiniers mono-thématiques deviennent des champions hors catégorie sur leur spécialité. C’est le cas de la petite dame thaïlandaise qui peaufine son bouillon depuis trois générations; comme des petits jeunes du fish-and-chips branché qui sélectionnent leurs poissons ou leurs températures de cuisson avec de plus en plus d’acuité.

Pour : ce n’est pas qu’un tic de mode

Le restaurant spécialisé existe depuis longtemps, nos bonnes vieilles crêperies et pizzerias ne sont pas autre chose. Par ailleurs, dans certain pays comme le Japon, les restaurants sont toujours classés par thèmes : selon son envie du moment on va déguster au choix poisson cru OU brochettes grillées, lesquels ne sont pas servis dans les mêmes adresses.

Pour : cela permet une meilleure rentabilité

Meilleure gestion des stocks et des approvisionnements, prévisions de ventes plus stables, économies d’échelles plus évidentes, le business monothématique à de nombreux avantages en termes de gestion ! Le patron est donc plus relax et peut mieux se concentrer sur nos assiettes (et les bonnes adresses risquent moins la fermeture, et ça aussi c’est une bonne nouvelle).

Contre : C’est parfois un peu lassant

La première critique évidente à l’encontre des tables mono-thématiques c’est la lassitude. Si le chef ne se creuse pas un peu la cervelle pour faire tourner ses recettes, cela peut vite devenir redondant. Si beaucoup d’adresses parviennent à garder une certaine profondeur de choix, d’autres ne se foulent pas trop, à vous de bien choisir.

Contre : le concept cache parfois un peu la forêt

La restauration mono-thématique n’est pas une fin en soi, et il ne suffit pas d’ouvrir le premier bar entièrement dédié aux chips de rutabagas pour faire du bon travail. Attention donc à la qualité des produits, certaines adresses n’hésitent pas à servir du surgelé ou, plus simplement, n’ont pas toujours bien travaillé leurs recettes avant ouverture.

Contre : Attention à l’envolée des prix

Restons vigilants ! Tout aussi sympathiques et appétissants qu’ils soient, certains produits peu onéreux se retrouvent mis en en scène et vendus à des prix franchement exagérés au vu de leur composition réelle. Conclusion, on se retrouve vite à manger des boulettes ou du pop-corn au prix du jambon cru espagnol.

Et vous, quelles sont vos expériences mono-thématiques ?

 

 

 

 

Partager Twitter Facebook Google +

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi