Accueil > Tendances > Les nouveaux restaurants chinois

Les nouveaux restaurants chinois

Les nouveaux restaurants chinois

Vous avez remarqué  ? On dirait que ça bouge drôlement du côté des restaurants chinois. Il se pourrait bien que le restaurant de notre enfance (nappes roses + rouleaux de printemps + riz cantonais + verres « femmes à poil ») ait vécu. Cet hybride peu authentique où les cuisines vietnamiennes, chinoises ou thaïlandaises se mélangeaient avec plus ou moins de réussite cède peu à peu la place à de nouvelles adresses, où l’on peut enfin découvrir le vrai visage des cultures gastronomiques chinoises.

Car il serait vain  de parler d’une seule cuisine chinoise. Ce pays-continent, réputé depuis des millénaires pour sa table raffinée, regorge de dizaines de spécialités et de courants culinaires, aussi différents que peuvent l’être la cuisine alsacienne et la cuisine niçoise.

Noodles Atelier

Et c’est une vraie bonne nouvelle : les curieux affamés que nous sommes découvrent avec ravissement les cuisine des provinces du Shandong, du Wengzhou, du Yunnan ou du Shaanxi, sans oublier la très populaire (et épicée) cuisine du Sechuan.

A Paris, la jeunesse chinoise branchée ainsi que les gourmets voyageurs s’échangent les adresses qui ne cessent de se multiplier. Des restaurants simples mais avec une touche plus actuelle : adieu Impérial traiteur et autres Paradis Celeste, bienvenue Carnet de Route, Noodles Atelier, ou La Taverne de Zhao.

Les cartes sont enfin épurées : fini le magma de plats asiatiques revisités à la sauce touriste. On se régale de sher ping pancakes (des petits pains ronds farcis à la viande en sauce), de mapo tofu (un ragoût de tofu dans une sauce au porc bien relevée), ou de marmites de boeufs ultra-pimentées. Les fondues ont la côte, et les nouilles fraîches se mangent chaudes ou froides.

Mapo Tofu

Les plus téméraires découvrent la méduse ou les oeufs de cent ans. Le wok règne souvent en maître, on se régale de poêlées de choux Pak Choï croquants, ou d’aubergines fondantes.

La découverte vous tente ? Comme vous avez raison !

Voici quelques modestes conseils pour passer un moment que vous n’oublierez pas de si tôt :

- Allez au restaurant à plusieurs. On ne commande pas un plat par personne mais plusieurs plats pour la communauté, c’est ainsi que cela doit se manger et cela permet de goûter à plein de choses.

- Posez des questions : on apprend souvent que tel plat ira avec tel autre, qu’il y a une autre version qui n’est pas annoncée, ou que la description sommaire du plat sur la carte ne mentionne pas tel ingrédient. Parlez également avec vos voisins chinois, c’est toujours réjouissant de parler avec quelqu’un qui fait découvrir sa culture culinaire.

- Un bol de riz par personne est fortement conseillé : pour atténuer les saveurs parfois puissantes de certains plats, mais surtout car ces cuisines sont généralement faites pour accompagner du riz. Il est l’élément central de la gastronomie chinoise, ne pas en prendre vous fait forcément rater quelque chose (croyez-nous, on a fait la bêtise de s’en passer pendant des années).

Quoi qu’il en soit, réjouissez-vous : des galaxies de saveurs restent à découvrir. Alors ouvrez les yeux, et guettez l’arrivée de ces nouvelles tables près de chez vous…

Quelques Adresses :

- Noodles Atelier, 162 rue Saint Denis, 75002 Paris. Pour la marmite de boeuf et les aubergines
- Carnet de route, 57 rue du Faubourg Montmartre, 75009 Paris. Pour les nouilles sautées et les fondues
- La taverne de Zhao, 49 rue des Vinaigriers, 75010 Paris. Pour les pains à la viande et le dessert à la gelée d’osmanthus.

La Taverne de Zhao

Partager Twitter Facebook Google +

Vos commentaires

  1. Pingback: Food marketing : Actualité du 10 juin | Le blog du marketing culinaire | CookToMarket

  2. Pingback: Les nouveaux restaurants chinois | Marabout C&o...

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi