Accueil > Actus > Les crackers, ça met du croustillant dans ta vie.

Sélection de recettes de crêpes et de goûter

Archives Marabout

Accueil > Actus > Les crackers, ça met du croustillant dans ta vie.

Les crackers, ça met du croustillant dans ta vie.

Crackers

Bien le bonjour à vous les grignoteurs et amateurs de choses craquantes, aujourd’hui nous allons vous parler d’une chose sur laquelle nos amis anglais pourraient bien avoir des trucs à nous apprendre : les crackers.

Ces petits biscuits salés et croustillants sont absolument incontournables lors des repas anglais, et les rayons des supermarchés britanniques en regorgent de toutes sortes : petits, gros, parfumés au fenouil ou à l’encre de seiche, au blé complet ou au sarrasin, coffrets d’assortiments, il y en a pour tous les goûts, et ce pour une très bonne raison : c’est super bon (et même encore meilleur que ça).

Crackers au cumin

C’est peut être à cause du règne sans partage de l’empereur pain sur nos tables françaises que nous passons un peu à côté du plaisir des crackers. Ni biscuits, ni biscottes, les crackers sont fins, délicats, et ils savent se faire plus ou moins goûteux selon les circonstances. Mais c’est surtout pour leur texture qu’on les adore : croustillants, sablés, friables ou légèrement feuilletés, ils réveillent les papilles, accentuent le crémeux des fromages, interpellent nos petits neurones gustatifs pour notre plus grand plaisir.

Alors forcément, on en avait toujours dans le placard… mais comme chez Marabout on aime bien cuisiner les choses nous mêmes, il ne nous a pas fallu longtemps pour décider de remplacer les crackers du commerce par une version faite maison.

Bon ok, on avoue, les premières fois ça n’a pas toujours été la gloire, mais maintenant qu’on a le livre de Sue Quinn et ses bons conseils de master « es » crackers, impossible de se planter : on se régale à tous les coups.

On vous donne quelques tuyaux de la patronne ?

- Faire refroidir les crackers sur une grille pour assurer leur croustillant
- Ne JAMAIS se laisser aller à la flemme en renonçant à percer les crackers de petits trous lorsque cela est indiqué : ils lèveraient ensuite à la cuisson.
- Ne pas trop travailler la pâte, cela ferait durcir les crackers.
- Tourner la plaque en cours de cuisson pour assurer une couleur et une texture uniforme.

Crackers

Vous voyez, c’est pas bien sorcier,  et le résultat en vaut sacrément la chandelle ! Quoi de plus chic qu’un plateau de fromages accompagnés de crackers fait maison ? Pas grand chose, une table raffinée à peu de frais (et d’effort), c’est pas compliqué quand on est bien conseillés !

Crackers, de Sue Quinn, photo de Deirdre Rooney.

Si vous n’avez pas le temps de passer en cuisine,  on vous conseille ces deux marques que l’on trouve parfois en France : The Fine cheese Co (les crackers au céleri raaaah); et Peter’s Yard (leurs crackers suédois sont fantastiques).

Crackers

  • Partager :
1 commentaire
  1. ce livre est en attente dans mon panier Amazon depuis bien trop longtemps maintenant ! c’est malin de me l’avoir rappelé….
    ^o^

    Rédigé par : Virginie Braye   |  le 26/02/2013 à 11:55
Laisser un commentaire

Dernières archives "Actus"