Accueil > Tendances > J’veux faire une bûche pas cruche !

J’veux faire une bûche pas cruche !

J’veux faire une bûche pas cruche !

Nom d’un petit père Noël en pâte à sucre, la fin de l’année ne serait elle pas en train de nous arriver dessus à grande vitesse ? Et avec elle sa frénésie d’activités plus ou moins désirables, du genre ressortir la jupe à paillette, faire la queue à la Fnac, découvrir les joies des rayons jouets chez Mamouth ?

Mais bon, la bonne nouvelle en cette période agitée, c’est qu’on va drôlement bien manger, et ça, c’est toujours ça de pris ! Sauf que (ça nous revient d’un coup à l’esprit), dans un moment d’égarement, nous avons promis à la famille de faire la bûche nous même, et là, on ne rigole plus DU TOUT.

La bûche quoi, LA BÛCHE, le dessert qui cristallise toutes les attentes (et les critiques), le dessert qui doit à la fois être gourmand / pas trop lourd / un symbole de Noël / un objet d’art post moderne. Non mais quelle idée de se coller une pression pareille !

Heureusement, on a fouillé dans notre bibliothèque Marabout pour trouver les recettes qui nous permettrons de nous en tirer haut la main, et avec le style en plus.

Vous voulez voir le résultat de nos recherches ? Voici quatre bûches pas cruches pour un réveillon réussi.

La « toute blanche » de Trish Deseine

Celle-là est en passe de devenir un classique. Légère, crémeuse (mascarpone et chocolat blanc raaaah…), elle est si belle et si douce qu’elle a séduit des dizaines de pâtissiers amateurs depuis sa sortie en 2011, nous en voulons pour témoin les nombreux messages à son sujet reçus sur les multiples réseaux sociaux où nous papotons popotte.

C’est pour : le réveillon familial avec la belle table et les beaux verres.

Petit Noël à la Maison, de Trish Deseine (photos de Deirdre Rooney)

Bûche chocolat blanc Mascarpone de Trish Deseine

La bûche version branchée d’Ilona Chovancova

Et oui, le saviez-vous les petits poussins, le gâteau roulé 2.0 est arrivé dans les restos branchés près de chez vous.  De quoi s’agit il ? D’un biscuit enroulé sur de la crème, jusque là rien de nouveau à l’ouest du Pecos, sauf qu’il s’agit d’un montage modernisé : le gâteau fait beaucoup moins de tours, à peine deux. L’équilibre avec la crème est donc différent, la découpe est chic, graphique, les mousses ont des parfums de jasmin ou de feuilles de cerisier, les biscuits sont au thé matcha ou au sucre rapadura, branché on vous dit.

La talentueuse Ilona Chovancova nous en propose une version chic et délicieusement régressive, au Banania et cerises griottes.

C’est pour : la concours de desserts de Noël du concept store le plus proche.

Banania, recettes et photos de Ilona Chovancova.

Bûche Banania griottes

La buche arty verticalisée d’Alisa Morov.

Biscuits roses, gaine en chocolat, cette bûche d’architecte revisite le concept avec élégance. Fausse bûche mais vraie Charlotte, elle assume fièrement son statut de dessert de fête et n’est pas trop du genre à jouer les seconds rôles.

C’est pour : recevoir les collègues snobs (mais sympas) de votre moitié.

Happy Gâteaux, d’Alisa Morov, photographies de Deirdre Rooney.

Bûche Verticale

La bûche girly-kawaï de Sue Su

Envie de douceur dans ce monde de brutes mais sans passer par la case gnangnan ? Voici ce qu’il vous faut ! Champagne rosé, sorbet framboise, biscuits de Reims, une version glacée fraîche et légère, à la ligne impeccable. Franchement séduisante !

C’est pour : le Noël des copines, obligé !

Les Bûches incroyables, de Sue Su.

Bûche Pinky

Partager Twitter Facebook Google +

Vos commentaires

  1. karin

    Ma bûche préférée est toute blanche, c’est celle de Trish.
    Elle est élégante et mystérieuse jusqu’au bout, ne dévoilant son coeur qu’à contre coeur.

    14 décembre 2012 - 01:12
  2. Fanchon

    Celle qui me met l’eau à la bouche et me donne envie de surfer sur cette blancheur immaculée avec ma cuillère est la bûche de Trish…étonnante, attirante, gourmande mais légère comme un flocon !

    14 décembre 2012 - 14:12
  3. Clémentine

    mmmhh….
    Elle font toutes envie mais j’ai un petit faible pour la bûche arty verticalisée d’Alisa Morov. Très décalée, elle bouscule les traditions et laisse perplexe sur le découpage. la tête des invités au dessert …..j’adore !

    17 décembre 2012 - 14:12
    • Marabout

      On n’y avait pas pensé mais effectivement le découpage doit être une partie de plaisir :)

      17 décembre 2012 - 16:12
  4. audrey

    Ma fille a reçu pour noel le livre Carambar les 30 recettes cultes.
    C est une arnaque: les recettes sont bourrées de sucre et les gateaux sont immangeables. Ils finissent a la poubelle et les enfants sont vraiment deçus …
    Ce livre est plutot reserve aux personnes voulant devenir diabetiques ou cardiaque.
    C est une honte de proposer ce genre de recette a des enfants

    31 décembre 2012 - 12:12

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi