Accueil > Tendances > 4 bonnes raisons de pousser la porte d’un restaurant…

4 bonnes raisons de pousser la porte d’un restaurant Tibétain

4 bonnes raisons de pousser la porte d’un restaurant Tibétain

Dans la galaxie des pays d’orient dont les cuisines nous régalent, le Tibet se fait bien discret. Pays très isolé (pour les raisons géographiques et politiques que l’on sait), le Toit du Monde dégage un charme mystérieux, curieux mélange de raffinement spirituel intense et de sérieuse rusticité, le tout dans un cadre naturel défiant les maigres capacités de l’humanité.

Au milieu de cet environnement d’une rudesse sans égale, les tibétains aiment la bonne chère, et les quelques rares adresses de restaurants Tibétains en France nous parlent d’une cuisine simple et parfumée, gourmande et (surprise!) résolument carnivore. En effet, contrairement à sa voisine la cuisine Népalaise très tournée vers les légumes et le végétarisme, la tradition de table Tibétaine est historiquement portée sur la viande (ce qui, visiblement, a même obligé les religieux bouddhistes a aménager de nombreuses exceptions dogmatiques afin de permettre aux adeptes de consommer de la viande).

Comme cela fait maintenant quelques années que nous allons de temps en temps nous régaler de cette cuisine revigorante, nous avons eu envie de vous la faire découvrir. Voici donc la sélection aussi subjective que personnelle de ce que nous préférons à la table Tibétaine… et la prochaine fois que vous passerez devant un restaurant Tibétain, n’hésitez plus à pousser la porte !

Momos tibétains et leur sauce

Number one : les « Momos »

Si vous avez déjà mangé Tibétain, vous avez forcément goûté ces raviolis farcis à la viande et aux légumes qui font office de porte drapeau de la cuisine du Tibet (un peu comme les nems pour la cuisine vietnamienne). Plus gros que les raviolis chinois (n’en commandez pas quatre portions d’un coup, vous risquez être surpris), ils sont délicieux cuits à la vapeur comme frits. Un peu roboratifs peut être, mais franchement réjouissants.

Number two : la sauce des momos.

Cette sauce, je vous le garantis, mérite une rubrique à elle toute seule tant elle est fraîche et parfumée. Sans elle, le momo ne serait tout simplement pas le momo. Elle permet de sublimer la pâte et le gras du ravioli de manière fort plaisante. Il existe évidement 218 997 versions différentes de la sauce des momos, mais pour ma part, je préfère celle à base de tomate, de coriandre, servie froide. Après ça, vous êtes libres de l’accommoder de gingembre, piment ou autres épices, c’est comme vous aimez. En tous les cas je demande toujours double dose, elle est ultra-light on ne va pas se priver !

Boulettes de tsampa et pain vapeur

Number three : les boulette de tsampa

La tsampa est la farine d’orge grillée, aliment miracle et incontournable pour survivre sur les pentes de l’Himalaya. On en fait des soupes, mais également de petites boulettes au parfum simple et étrange, dans le quel je retrouve des arômes de pain grillé et de cacao. Les tibétains la consomment « comme ça » ou avec une petite soupe – je me dis souvent de mon côté que comme base de crumble ça doit être terrible … En tous les cas à découvrir, une saveur inédite et fort agréable.

Number quatre : le pain vapeur

Alors là c’est sur ce n’est pas le truc le plus raffiné du monde, mais vous pouvez me croire sur parole, ce pain vapeur apporté sur la table par un jour de grand froid est l’une des choses les plus merveilleusement réconfortante de que je connaisse. C’est le compagnon obligatoire des plats mijotés tibétains, sa saveur douce et sa texture ultra régressive sont un vrai délice avec un plat d’agneau à la coriandre.

Et aussi à découvrir…

Le thé tibétain au beurre (pas goûté), les galettes grillées farcies à la viande, la fondue tibétaine ….

Une adresse sur Paris: Le Tashi Delek, 4 Rue des Fossés Saint-Jacques  75005 Paris

Partager Twitter Facebook Google +

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi