Accueil > Actus > Comment réussir la cuisson des champignons ?

Comment réussir la cuisson des champignons ?

Comment réussir la cuisson des champignons ?

Le soleil parait-il sera parmi nous ce week-end, mais il faut se rendre à l’évidence les chéris : le mois de Septembre est déjà bien entamé, l’automne est sur nous (et, oserons nous le dire : winter is coming juste derrière) – bref, on sait qu’on va bientôt trouver sur les étals davantage de coings et de potimarrons que de pèches et de courgettes en fleurs.

Mais il y aura aussi des champignons. Et ça, c’est la fête, car voyez-vous, nous les champignons, on adore. Seulement, il faut bien le reconnaitre, nous ne sommes pas toujours ultra à l’aise lorsqu’il s’agit de les cuisiner. Que celui qui n’a jamais servi une poêlée de champignons insipides et imbibés d’eau nous jette la première spore.

Heureusement, notre expérience acquise au prix d’efforts plus ou moins réussis, nous permet aujourd’hui d’assurer tranquillement lorsqu’il s’agit de régaler les copains de cèpes, girolles, ou autres pleurottes.

On vous donne quelques tuyaux pour en faire autant? C’est parti !

Des champignons impeccables tu choisiras.

Sachez que si vos champignons sont trop humides et abimés, vous ne pourrez rien en tirer de bon. Méfiez vous donc des promos de fins de marché vous proposant de grosses barquettes de girolles écrasées, et préférez garder vos sous pour vous offrir de belles pièces, bien saines.

Champignons

L’eau tu éviteras

Autant que faire se peux, ne mouillez JAMAIS vos champignons. Nettoyez-les à l’aide d’un pinceau et d’un chiffon de papier, coupez les éventuelles parties trop abîmées, mais ne les rincez pas si vous le pouvez, ils doivent rester aussi secs que possible pour conserver leur goût et leur texture.

Le feu tu boostera

Le principe est simple : il faut bien saisir les champignons. En effet, si vous les cuisez trop doucement ils vont perdre leur eau petit à petit et baigner dedans. Or qu’est-ce qu’on a dit plus haut ? L’eau et les champignons ne font pas bon ménage. Un bon feu vif vous permettra de caraméliser les champignons tout en préservant l’intégrité de sa texture.

S’ils se mettent à rendre un maximum d’eau tout de même, n’hésitez pas à jeter le liquide rendu et poursuivez votre cuisson à sec.

Le beurre tu garderas pour la fin

Le problème avec les cuissons vives comme celle que nous recommandons ici, c’est qu’on risque de faire bruler le tout, surtout s’il y a du beurre (lequel crame plus vite que son ombre c’est bien connu). Une initiation à la cuisine du champignonOn ménera donc une cuisson à l’huile, mais pour profiter de ce délicieux gout de beurre que l’on aime tant avec les champignons, on rajoutera tout de même une petite noix dans la poêle à la fin.

D’autres conseils et recettes formidables pour sublimer les champignons :
Initiation à la cuisine du champignon de Philippe Emmanuelli.

Partager Twitter Facebook Google +

Vos commentaires

  1. Pingback: Comment réussir la cuisson des champignons ? | CookingPlanet

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi