Accueil > Tours de Main > Les légumes, on en fait du Gaspacho … ou pas…

Les légumes, on en fait du Gaspacho … ou pas ?

Les légumes, on en fait du Gaspacho … ou pas ?

Bonjour très chers lecteurs et amateurs de gourmandises, n’en déplaise au jeune éphèbe à la chemise ouverte qui vante les mérites du Gaspacho à la télévision, aujourd’hui nous allons parler des alternatives à la célébrissime soupe Espagnole.

Hé oui, car nous, si on adore le Gaspacho, on ne se contente pas d’une seule recette en matière de soupes froides, qui sont, il faut bien le dire, l’un des grands plaisirs de l’été. On multiplie les versions, les légumes, les goûts, et comme vous nous êtes sympathiques, nous avons décidé aujourd’hui de vous présenter quelques préparations qui feront votre régal si vous envisagez vous aussi de servir soupes et potages rafraîchis à vos convives.

La version exotique : la soupe de carottes crues à l’orange.

On commence par une version surprenante de la traditionnelle soupe de carotte : dans cette recette marocaine, les carottes sont râpées avant d’être mixées crues avec du jus d’orange frais et de la fleur d’oranger. Un trait d’huile d’olive, une pincée de sel de cumin et hop : un résultat ultra parfumé et inédit, qui fait décoller les papilles.

C’est une soupe pour : épater votre voisine blogueuse qui a tout vu.

Soupe glacée de carottes à l'orange

La version raffinée : l’ajo blanco

Cette soupe andalouse immaculée est élaborée à partir d’amandes, relevée d’une pointe d’ail, et traditionnellement servie froide accompagnée de quelques raisins blancs. Une recette raffinée, immaculée, aux parfums très subtils, servie jusque dans les plus grands restaurants.

C’est une soupe pour : recevoir votre copine journaliste à Vogue.

La version tradi : la vichyssoise

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la Vichyssoise (une soupe froide de poireaux et de pommes de terre) ne fait pas partie du patrimoine gastronomique français depuis des siècles : elle a en fait été inventée à New York au début du XXème. Il n’en reste pas moins qu’elle fut incontournable sur les tables françaises pendant des décennies, et fait donc désormais figure de classique. Et vous savez quoi ? C’est délicieux. C’est à redécouvrir absolument, avec une petite quenelle de fomage frais à la ciboulette et un bon morceau de pain au levain.

C’est une soupe pour : le déjeuner de Dimanche avec votre belle mère.

La version express : la soupe froide de petits pois à la menthe.

Pas le temps pas le temps pas le temps : c’est la rentrée qui nous tombe sur le coin du nez ! On veut quand même manger raffiné et profiter des derniers beaux jours ? Vite vite, un saut chez notre ami monsieur Picard, un sac de petits pois et un sachet de bouillon de poule, un peu de crème et quelques feuilles de menthe : et voila en quelques minutes un velouté frais et lumineux qu’il ne reste plus qu’à laisser refroidir.

C’est une soupe pour : un dîner impromptu avec vos voisins de palier.

Gaspachos

D’autres idées de soupes froides : Soupes toutes fraîches et Gaspachos, d’Anne Catherine Bley.

Recettes marocaines

La recette de la soupe de carottes crues (et plein d’autres merveilles du Maroc) : Petits plats de Marrakech, d’Andy Harris.

 

Partager Twitter Facebook Google +

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi