Accueil > Tendances > Les nouveaux sandwiches

Les nouveaux sandwiches

Les nouveaux sandwiches

Alors les amateurs de nourritures mobiles, vous êtes déjà rentrés de vacances ? Vous voila de retour au turbin, et avec le sourire en plus, grâce à toutes les bonnes ondes que vous avez emmagasinées pendant les congés, c’est bien.

Le seul problème, c’est que votre boite mail est salement saturée par toutes les questions urgentes qui ne paraissaient plus tellement urgentes entre le 15 Juillet et le 15 Août, mais qui désormais semblent affaires de vie ou de mort – et que vous avez donc devant vous un bon paquet de boulot intensif pour absorber tout ça. Conséquence, vous allez devoir reprendre une bonne vieille habitude de nos civilisations modernes : le déjeuner sur le pouce.

Et là, attention, on vous le dit tout de go : en cette rentrée, ce n’est pas avec le bon vieux triangle jambon-fromage de chez Sodebi que vous allez confirmer votre aura de gourmand(e) éclairé(e) auprès de vos collègues.

En effet, en 2012 mes amis la « street food » se mondialise, se modernise, se snobise même carrément au passage et voici donc une petite sélection des nouveaux truc à emporter qui ne devraient pas tarder à faire fureur dans les open-spaces.

Le plus NYC : le Burger

… mais attention, pas le burger de fast food, non non non : nous parlons ici du VRAI bon burger 2012, avec un pain fait maison et un assemblage minute réalisé sous vos yeux. Qu’il soit élaboré dans une petite échoppe ou à bord d’une camionnette top tendance, c’est le truc du moment, avec en plus une petite touche US toujours so cool.

Plus 10 points si : la viande vient de chez un boucher qu’on a déjà vu dans le journal.

Hamburger

 

Le plus caliente : le Burrito

Attention les yeux : les burritos et autres tacos, longtemps confinés aux médiocres cantines tex-mex des quartiers étudiants, ont soudain décidé de descendre dans la rue et d’arborer de bons ingrédients frais et faits maison. Une alternative aux carottes râpées, certes pas très light, mais drôlement gourmande – à ne pas tester cependant le jour où vous étrenez votre nouveau costume blanc.

Plus 10 points si : il y a dedans un piment  inconnu et situé dans le haut de l’échelle de Scoville (comprenez : hyper fort pour épater les copains).

Le plus fusion food: le Banh Mi

On vous en parlait déjà ici : le banh-mi, sandwiche baguette vietnamien ayant conquis les rues de Hanoï et de Saïgon, fait désormais courir les gourmands de France et de Navarre. Délicieux, goûtu et économique, nous avouons un gros faible pour cet hybride improbable né des cendres d’une histoire coloniale mouvementée.

Plus 10 points si : il est fait avec du porc laqué fait maison.

Banh Mi

Le plus pointu : l’Onigiri.

Il n’y a pas plus bête qu’un onigiri : il s’agit de riz vinaigré entouré d’une feuille d’algue, et farci au poisson, aux pickles, parfois même à rien. Au Japon, c’est LE casse croûte par excellence, et malgré sa simplicité presque austère, il commence à se faire remarquer sous nos latitudes. On dit parfois que les choses les plus simples sont les meilleures, à nos yeux peu de choses illustrent aussi bien ce dicton populaire que l’onigiri. A dénicher chez quelques traiteurs ou au rayon japonais des supermarchés asiatiques.

Plus 200 points si : vous arrivez à enlever l’emballage sans tout ficher par terre.

Et aussi : le man’ouché libanais, le falafel, le futo maki, la brioche au porc laqué ….

 

Onigiri

Partager Twitter Facebook Google +

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi