Accueil > Actus > 5 produits japonais à adopter (et où les trouver).

Sélection de recettes de crêpes et de goûter

Archives Marabout

Accueil > Actus > 5 produits japonais à adopter (et où les trouver).

5 produits japonais à adopter (et où les trouver).

bandeau-ingredients-jap_effected

Chers amis et lecteurs, aujourd’hui nous inaugurons une petite série d’articles sur les produits de nos placards, le but étant de vous faire connaitre nos chouchous indispensables.

L’idée n’est pas de vous en mettre plein la vue avec des produits compliqués, mais de vous présenter des ingrédients qui font désormais partie de nos basiques – et dont nous vous conseillons chaleureusement l’expérience.  Si vous ne trouverez peut être pas toutes ces références au supermarché du coin, nous nous sommes assurés qu’elles étaient facilement disponibles via Internet, et nous vous donnerons en fin de chaque article une liste de sites sur lesquels vous pourrez vous les procurer.

Donc, pour démarrer cette série, faisons au honneur à l’autre pays de la gastronomie : le Japon.

Au delà du wasabi et du soja, les japonais utilisent des dizaines de produits tous plus exotiques les uns que les autres, souvent remarquables. Sans aller jusqu’aux bizarreries telles les macérations d’algues ou l’extrait salé de fleur de cerisier, voici quelques ingrédients gourmands déjà en train de devenir des classiques chez tous les cuisiniers curieux.

Le thé matcha

Ce thé vert en poudre au goût amer et puissant est devenue en quelques mois une super star de la pâtisserie moderne. Son goût herbacé et sa couleur verte font merveilles en mignardises (financiers, choux à la crème), mais aussi en gâteaux de voyages (cakes) ou en pâtisseries plus coutures (St Honoré). Sachez que le thé matcha s’utilise aussi bien en cuisine salée : essayez-le saupoudré sur une soupe Vichyssoise, ou sur un carpaccio de Coquilles St Jacques !

Le plus : Le matcha a eu son heure de gloire ces derniers temps sur Internet, vous trouverez donc facilement plein de recettes délicieuses sur vos blogs préférés.
Le moins : Il faut le doser avec parcimonie !

La sauce ponzu

Mélange (entre autres) de sauce soja et de jus d’agrumes, la sauce ponzu possède un goût très fin et subtil. Plus délicate que la sauce soja, plus acidulée aussi, elle donne une réelle élégance aux vinaigrettes et marinades – il en existe d’ailleurs des dizaines de sortes au Japon où elle est tout à fait incontournable. Une fois que vous l’aurez goûtée, vous ne pourrez plus vous en passer avec un tartare de poisson blanc, en assaisonnement dans un bouillon de poule, ou avec un filet d’huile et quelques amandes sur des carottes fraîchement râpées.

Le plus : c’est délicieux.
Le moins: c’est addictif !

Le shishimi

Plus connu sous le nom de « la petite poudre rouge qu’on trouve sur la table dans les restaurants japonais de brochettes », le shishimi est un mélange d’épices utilisé très largement dans la cuisine japonaise. Composé (entre autres) de piment, de poudre d’agrumes et de graines de sésame, vous l’utiliserez dans une marinade de gambas au citron, sur un carpaccio de canard, ou pour twister une salade césar.

Le plus : c’est aussi bon que facile à utiliser
Le moins : attention à ne pas avoir la main trop lourde au début, si on en met trop, ça pique !

La panure Panko

Le saviez-vous : les japonais raffolent de nourritures panées. Escalopes de porc ou même huîtres panées (mmmh, les sublimes « Kaki Furaï ») font partie des classiques de la table japonaise. Seule différence avec notre bonne vieille méthode milanaise : la panure utilisée est moins fine, plus croustillante. L’effet est ultra-gourmand, et une fois que vous l’aurez essayée sur de belles crevettes ou des aiguillettes de canard, vous ne pourrez plus vous en passer.

Le plus : utilisez-le comme une panure classique, c’est facile.
Le moins : ce n’est pas le plus diététique des ingrédients japonais …

La pâte de sésame noir

Alors là, si vous n’essayez qu’un seul des produits présentés aujourd’hui, que cela soit celui-ci ! Pâte composée de graines de sésame torréfiées et écrasées, la pâte de sésame noir possède une couleur profonde et un parfum puissant. Très utilisée en pâtisserie au Japon, elle vous permettra de revisiter financiers, blinis, ou macarons de façon plutôt brillante.

Le plus : c’est beau
Le moins : son goût puissant demande un peu de maîtrise

Et vous, quels sont les produits japonais que vous ne quittez plus ?

Nos adresses pour trouver ces merveilles :

  • - Kioko : l’épicerie japonaise historique du quartier Ste Anne vend aussi en ligne.
  • - Bien manger : cette épicerie fine en ligne possède une belle sélection de produits japonais.
  • - Nishikidori Market : THE marchand en ligne de produits japonais pointus.
  • Partager :
1 commentaire
  1. perso, j’ai du wasabi, du gingembre confit en permanence à la maison, des feuilles d’algues nori car je les utilise dans des préparations parfois bien loin des recettes japonaises car ces produits peuvent être détournés de leur usage premier et c’est ce qui est intéressant dans la cuisine qui peut devenir ainsi universel.

    Rédigé par : laetitia hocde   |  le 17/03/2012 à 14:45
Laisser un commentaire

Dernières archives "Actus"