Accueil > Jeux Concours > Grand Concours Monbana et Patrice Chapon : Les gagnants…

Grand Concours Monbana et Patrice Chapon : Les gagnants !

Grand Concours Monbana et Patrice Chapon : Les gagnants !

Et voici les résultats de notre concours chocolat ! On a eu drolement de mal à vous départager, tous les récits étaient plus drôles les uns que les autres.

Mais bon, faut choisir à un moment, et voici donc les 10 chanceux qui gagnent le chocolat :

  • - Luuuu qui ne s’est pas gênée pour accuser le chien
  • - Kiinta qui a mis sa manche dans le chocolat
  • - Ostallier qui s’est enfilé tout le calendrier de l’Avent en une nuit
  • - Catcat qui a démonté le placard à coup de tournevis, à 10 ans
  • - Olivier et son complot raté à cause du radiateur
  • - Mathias qui vient nous lire et rêver de chocolat au lieu de travailler
  • - Mauricette qui ne se laisse pas faire par les douaniers zélés
  • - Pasquetti qui préfère se casser la jambe que lâcher sa tablette
  • - Petunia 91 qui prend carrément l’Eurostar
  • - et Nanous qui brave la neige et le froid.

Un GRAND BRAVO à tous, vous pouvez envoyer vos adresses à contact@marabout.com pour recevoir vos lots.

Nous remercions encore Monbana et Patrice Chapon pour leur participation, à très bientôt à tous !

——————————————————————————————-

Il y a un truc avec le chocolat qui rend les gens dingues. Nous on le voit bien : on peut vous publier les plus belles recettes du monde, celles qui ont le plus de succès resteront toujours les recettes au chocolat.

Et d’ailleurs, nous ne sommes pas en reste dans le genre chocophiles : rien que de vous en parler ça nous fait envie tiens ! Alors quand des chocolatiers comme Monbana et Chapon nous proposent un concours en partenariat, on saute sur l’occasion (et on enferme les lots au coffre pour éviter une émeute dans les bureaux).

Vous vous rendez compte, nos 10 vainqueurs recevront chacun un colis contenant :

- Le Cube de Monbana : pas moins de 90 chocolats au compteur, répartis en 6 saveurs à croquer.
- Un coffret de chocolats Patrice Chapon, l’ancien glacier de Buckingham Palace, aujourd’hui incontournable artiste du chocolat.

Pour gagner ces deux trésors hautement désirables, il suffit de nous raconter ici, dans les commentaires, ce que vous avez déjà été capables de faire pour du chocolat : grimper sur l’armoire de grand mère, draguer le fils de la boulangère, vendre vos disques, utiliser l’argent mis de côté pour le nouveau lave linge … Nous sommes prèts à tout entendre, même le plus inavouable (promis on le répétera à personne !).

Les 10 histoires les plus rigolotes, gourmandes, fofolles, ingénieuses, recevront les lots en chocolat. Vous avez jusqu’au 6 Février.

Bonne chance à tous !

Partager Twitter Facebook Google +

Vos commentaires

  1. erwanne

    j avoue desfois je dis a mon homme ‘tu veux prendre un bain? ça te fera du bien , attent mon amoureux je te le fait couler…’ tu m etonnes ça me laisse 1h de tranquilité pour deguster devant la tele une bonne tablette…. cheri si tu me reconnais j avoue , mais je me debrouille pour planquer les preuves!

    31 janvier 2012 - 15:01
  2. J’aime que les noirs ! (de chocolat :)

    Jusqu’à la cuisine.

    31 janvier 2012 - 15:01
  3. Luuuu

    Quand j’avais 12 ans j’avais des envies dingues de nourriture. Quand j’en avais envie il m’en fallait tout de suite et beaucoup, je me ruais sur tout ce que je trouvais. En culpabilisant, bien sûr, sinon c’est pas drôle.

    Après m’être envoyée une tablette entière de chocolat dans le canapé, j’ai commencé à réfléchir à une solution… jusqu’à ce que mon regard tombe sur le chien.
    J’ai déchiré le carton entourant la tablette, j’ai fait lécher le papier par le toutou et j’ai éparpillé les morceaux au pied de l’armoire à gâteaux ouverte.

    Sauf que j’avais totalement oublié que chocolat + chien = poison. Après avoir raconté mon mensonge à ma maman, elle s’est mise à paniquer et hop hop hop direction le vétérinaire… qui n’a évidemment rien trouvé !

    Je n’ai jamais avoué mon mensonge, j’avais super honte de ma bêtise ahah. Voilà ce que j’ai déjà été prête à faire pour du chocolat : faire passer le chien pour le coupable !!

    31 janvier 2012 - 15:01
  4. LECHEVIN

    J’ai piqué Franc(hé oui c’était l’époque des francs) dans le porte monnaie de ma mamie pour m’acheter mon chocolat préféré chez l’épicier du coin

    31 janvier 2012 - 15:01
  5. Sydnas

    Par amour du chocolat, j’ai été jusqu’à frôler l’occlusion intestinale. Je devais avoir 8 ans, et le matin mes parents partaient travailler tôt, alors je déjeunais toute seule. Et là quel bonheur! Comme on dit: quand le chat n’est pas là, les souris dansent! Je préparais méticuleusement mon cacao,je prenais une tablette de chocolat dans le placard et une cuillère à soupe dans le tiroir. Une fois le lait brûlant dans ma tasse, je déposais des carrés de ma tablette sur la cuillère que je trempais ensuite dans la tasse pour les faire fondre. Puis, je déposais le chocolat fondu sur une tartine beurrée. Une merveille! Oui mais, car il y a un mais bien évidemment sinon je ne serais pas là à vous raconter cette histoire. Au bout de quelques jours de ce régime, mes intestins se sont bouchés et une douleur terrible s’est emparée de moi! Direction le médecin pour connaître le raison du comment du pourquoi ( maman ne se doutait de rien :-D ), auscultation, suspicion d’appendicite, radiographie….. Le verdict est finalement tombé. J’ai dû aller à l’hôpital subir un lavement pauvre gosse que j’étais! Ha! J’en ai pleuré croyez-moi! Du coup, par la suite, j’ai revu mon ingestion de chocolat à la baisse et plutôt que de le dévorer, je le savoure désormais.

    31 janvier 2012 - 15:01
  6. Gby

    pas très joli…mais prendre dans la tirelire de ma fille pour envoyer mon mari acheter une tablette de chocolat…..
    On lui a bien sur remis ses sous plus tard avec un petit intérêt en plus ;)
    Et j’ai bien voulu donner un carré à mon mari ;)

    31 janvier 2012 - 15:01
  7. koeppel

    il y a quelques temps ma fille devait partir se promener une après midi shopping entre fille,et avant qu’elle ne parte j’ai fait un peu la malade en sachant qu’elle me demanderait ce que j’aimerais qu’elle me ramène et je lui ai simplement dit de bons chocolats en gémissant!!!(alors que je n’avais rien!) et le soir en rentrant elle a eut tellement pitié de moi, qu’elle m’a ramené un gros ballotin de chocolats que j’ai dévoré tellement je les attendais et devinez? le lendemain j’ai ete vraiment malade, mais d’avoir mangé trop de chocolat!!!!!!

    31 janvier 2012 - 16:01
  8. Camille AUBRY

    Je serai prête à faire beaucoup de folies pour du chocolat, tout comme les personnes qui m’entourent. Le chocolat a sur nous un pouvoir inexplicable !

    C’est pourquoi, alors que mon grand frère m’avait prêté sa voiture pour la journée et que j’ai malheureusement écopé d’une contravention de stationnement, j’ai glissé le papier de l’amende à l’intérieur d’une plaque de chocolat… pour qu’il ne soit pas fâché contre moi !

    31 janvier 2012 - 16:01
  9. kiinta

    Mon papa est pâtissier chocolatier /// oh oui vous me dirai j’ai bien de la chance. Néanmoins, étant petite mes parents voulant nous épargner le vice sucrerie & pâtisserie … Je devait user d’ingéniosité pour mes escapades secrète dans le laboratoire du dis Papou. Hop Hop ni vu ni connue je revenais de mes petites virées, contente d’avoir pu glisser mon mini doigt dans le chocolat fondu… jusqu’au jour où ma ma manche ayant cédé elle aussi au succulent péché je fût définitivement démasquée :) ;)
    Désormais je suis bien plus grande et dois me résigner aux tablettes toute fade de mon supermarché // Alors je tente ma chance. Merci pour ce joli jeu qui m’a permis de me remémoré de bien BON moments

    31 janvier 2012 - 16:01
  10. AurelieWa

    Attention, c’est la honte quand même …
    En fin de grossesse, je faisais de l’ordi quand j’ai eu vraiment envie de chocolat … je me lève, malgré les fourmis que j’avais dans les jambes, et plutôt que de me rasseoir, j’ai continué en direction du placard … ben j’aurais pas dû… ma jambe à laché et est allé taper bien fort dans une chaise : résultat, fracture du 5eme métatarse, béquilles, gros bidon et évidemment … pas de chocolat ce jour là, mais quelques heures aux urgences …
    Ce jour là, j’aurais mieux fait de ne pas avoir envie de chocolat, j’y pense encore maintenant, ça fera 4 ans dans 1 mois :(

    31 janvier 2012 - 16:01
  11. caro

    Alors moi je vais raconter une anecdote pour qu’on ne me pique pas ma tablette de chocolat hebdomadaire car j’ai un chéri trèèès gourmand !!! Pour pouvoir manger tranquillement mon chocolat sans qu’il engloutisse tout d’un coup je cache régulièrement ma tablette dans des endroit improbable : tiroir de sous-vêtements, boite de la ménagère du dimanche, boite d’archives des papiers de l’année passée etc etc et parfois je l’oublies et j’ai la bonne surprise de la retrouver !!

    31 janvier 2012 - 16:01
  12. lady anessa

    J’ai cassé mon jeûne ( ramadan) , j’avais 10 ans, j’ai mangé du chocolat !! hihihi !!

    31 janvier 2012 - 16:01
  13. duroy

    Petite (et déjà très gourmande) je suis passée sous ma barrière qui délimitait le salon de la cuisine et j’ai empiler les casseroles du placard pour accéder à la boite à chocolats. Et lorsque ma mère faisait des mousses au chocolat et qu’elle reposait tranquilement dans le frigo, je trempais mon doigt dans chaque ramequin pour vérifier que c’était bien le même goût partout.

    Ca rappelle des bons souvenirs tout ça :)

    31 janvier 2012 - 16:01
  14. Julie

    Ah moi… j’en ai faites des bêtises pour le chocolat. et il y a des choses dont je ne suis pas très très fière…
    Il m’arrive souvent de cacher les boîtes dans le garage, au frais et de laisser l’impression qu’elles ne sont pas encore ouvertes (disons qu’elles sont si soigneusement bien rangées et refermées que tout le monde à tendance à les oublier… sauf moi) du coup, souvent, personne n’ose entamer le paquet (qui est en réalité déjà ouvert et seule moi en profite ^^).
    Sinon, je suis aussi capable d’en manger plus que de raison en une seule et unique fois pour ne pas avoir à les partager…
    Bref, vous l’aurez compris, le chocolat et moi c’est une grande histoire. Je suis complètement accro, extrêmement possessive et je n’ai pas l’intention de me soigner!! (de toute façon, je sais que c’est incurable cette addiction!)

    31 janvier 2012 - 17:01
  15. Anne-Laure

    Un concours de poesie en CM2 dont le premier prix était une tablette de chocolat. N’étant pas très douée dans ce domaine mais très gourmande, j’ai subtilise habilement la copie de la meilleure de la classe a la recré et y ai mis mon nom…et j’ai gagne !! La pauvre était trop timide pour protester quand la maitresse a lu le poème devant la classe (il était vraiment beau par ailleurs !). J’ai honte…mais bon aussi c’était du chocolat !

    31 janvier 2012 - 18:01
  16. Julie

    Moi, en période de régime et énooooorme envie de chocolat (évidemment, c’est classique ^^)…et ce qui est habituel chez nous c’est que mon homme choisi cette période de diète pour ramener des Ferrero Rocher, des Schokobons, et autres douceurs qu’il reçoit à son lieu de travail…

    Il faut savoir aussi que je suis allergique au cacao et aux fruits à coque… et donc, en tête de liste des interdits, les Schokobons et les Rochers.

    Je plaçais donc les Schokobons, dans le tiroir de la table de nuit et les Rocher, dans les chaussures qu’on n’utilise jamais et qui sont à côté du lit… et chaque soir, j’attendais qu’il s’endorme pour pouvoir, sans entendre le moindre reproche, déguster un de ces chocolats en bouquinant tranquillement…

    Avec tout de même de la modération, car je ne tiens pas à être malade non plus…

    31 janvier 2012 - 18:01
  17. Femin’elles

    J’ai menti à mes enfants en leur disant qu’il n’y avait plus de chocolats alors que si…J’attendais impatiemment qu’ils soient couchés pour les déguster !! #PasBien!

    Ces chocolats me font trèèèèèsss envie !

    31 janvier 2012 - 20:01
  18. Laura

    Je suis allé passé une épreuve de bac, pour me donner du courage j’ai emporter une tablette de chocolat…
    Je me suis dit qu’il ne serait pas raisonnable de toute la manger puisque mon épreuve ne durait qu’une heure et demi… Je l’emportait donc au cas ou…
    A peine arrivé dans la salle j’ai déballer ma tablette et en lisant le sujet je me suis enfiler les 100g de chocolat, j’avais besoin d’un réconfortant pour faire face a cette épreuve… Oh mes résultats étant satisfaisant je me dis encore « merci le chocolat » qui m’a apporté force et énergie!!

    31 janvier 2012 - 20:01
  19. Laura

    Du chocolat, du chocolat encore et toujours. Acheter consommer et quand j’en ai plus, je tape dans la réserve de ma petite soeur de 9ans. Je l’avoue que j’ai un peu honte et je culpabilise, mais autrement son chocolat brouillerai. Elle ne s’en rend jamais compte.

    31 janvier 2012 - 20:01
  20. Laura

    Je devais allé au lycée à pied, j’étais en retard…
    Et oh!! Sur le chemin une petite alimentation ouverte, je suis rentré m’acheter deux tablettes.
    Conclusion je me suis retrouver à courir en mangeant du chocolat pour allé au lycée. J’avais envie de chocolat, une envie ça n’attend pas, le lycée au moment de mettre le motif de mon retard….j’ai bien évidemment menti, j’avais peur d’être incompris. ^^

    31 janvier 2012 - 20:01
  21. Fanny

    Et bien moi pour du chocolat, je me suis retrouvée avec du caca jusqu’à mi cuisse…je m’explique. J’avais 15 ans, j’étais chez une copine l’été dehors sur sa terrasse. Sa mère nous interpelle du jardin en criant « le premier qui arrive aura du chocolat Milka ». J’ai cru bien faire en fonçant droit devant moi sans me préoccuper du sol et j’avais effectivement bien choisi le chemin le plus court mais c’était sans compter sur la plaque mal scéllée de la fosse sceptique qui a basculée en posant le pied dessus. Et plouaf…la jambe droite dans la caca jusqu’à mi cuisse:quelle horreur! Je peux vous dire que j’ai depuis ce temps regarder où je mettais les pieds et n’ai jamais plus recourru pour du chocolat!!! Je n’ai eu ce jour là que la couleur mais ni l’odeur ni le goût exquis LOL.

    31 janvier 2012 - 20:01
  22. Noëmie

    Tous les ans, j’étudie les saveurs avec mes élèves en sciences. Et tous les ans, je choisis le chocolat pour leur faire découvrir la saveur « amer ».

    J’achète donc des tablettes(beaucoup plus qu’il n’en faut, payées avec l’argent de l’école…)à 80 % de cacao , je casse quelques tablettes et ne distribue aux enfants que des carrés, sans leur montrer l’emballage. Là, immanquablement, j’entends des « aaah » et des « oooh » réjouis (intérieurement, je souris déjà).

    J’attends que quelques enfants croquent dedans de bon coeur et on entend déjà les premiers « uuuuuh » un peu partout dans la classe, j’observe leur grimace en riant… Les derniers osent à peine toucher à leur carré. « Vous n’êtes pas obligés de finir les enfants ! » et HOP tout le reste est pour la maîtresse !

    Je range les carrés et les tablettes qui restent dans une boîte hermétique que je garde précieusement dans mon bureau pour le reste de l’année. De temps en temps, quand les journées sont longues, je sors un carré de la boîte, je le savoure et… c’est le réconfort immédiat.

    Précieux chocolat !

    31 janvier 2012 - 20:01
  23. ostallier

    j’avais 5 ans, le 1er décembre au matin je déscend dans la cuisine alors que mes parents dorment encore; je sais que c’est le jour ou je vais ouvrir la 1ère case de mon calendrier de l’avent, ce que je fais ! et puis mes parents ne se levant pas, j’ai ouvert le calendrier en le déchirant, et mangé les 23 chocolats restants !!! j’aime trop le chocolat !

    31 janvier 2012 - 21:01
  24. Estelle

    Je me suis deja enfile des pepites de chocolat par poignees parce que j’etais desseperee de ne plus trouver de tablettes dans mes placards…

    31 janvier 2012 - 22:01
  25. catcat

    Lorsque j’étais petite, ma mère cachait les tablettes de chocolat dans un placard fermé à clef. Je devais avoir environ 10 ans lorsqu’un jour une envie irrépressible de chocolat m’a amené a trouver un tournevis afin de démonter les charnières du placard aux délices. Utiliser un tournevis à 10 ans à de telles fin, ça laisse forcement des séquelles sur le meuble!OUPS! Mais comme il était bon ce chocolat ^^

    31 janvier 2012 - 23:01
  26. Diane

    Un jour je suis allée acheter du chocolat pour des amis et là, gros coup de foudre pour le chocolatier! J’y suis retourné pratiquement tous les jours pendant 3 semaines, à chaque fois j’achetais quelque chose alors que je n’aime même pas le chocolat (honte à moi!). J’ai finalement eu le courage de lui proposer d’aller boire un verre. C’était il y a 4 ans et aujourd’hui, nous sommes mariés!

    1 février 2012 - 10:02
  27. olivier

    Pour du chocolat, je suis allé jusqu’à me cacher avec l’ aide de mon frère dans le cellier de la cuisine et attendre que mes grands-parents partent faire leur sieste.
    Ensuite, j’ ai délicatement déballé les dernières tablettes de chocolat et je les ai cachées dans les poches de ma veste et de mon pantalon. Ensuite, je sort de ma cachette et, quelques secondes après, je tombe nez à nez avec ma grand-mère,elle nous envoie moi et mon frère prendre nôtre bain, on se déshabille , on se lave et on passe nôtre pyjama. La soirée se déroule normalement, on va se coucher quand, on se rend compte que le chocolat est toujours dans mes affaires, alors, mission commando, on se glisse dans le couloir et direction la salle de bain et là : CATASTROPHE !!! le chocolat avait tout fondu dans les poches car il avait été trop prêt du chauffage, on s’ en mets plein les doigts et pour finir, ça réveille les grands parents qui nous trouvent assis par terre dans la salle de bain avec du chocolat partout!!! au final , pas de chocolat !!!

    1 février 2012 - 10:02
  28. Mathias

    J’ai énormément de travail. La pression est en ce moment de tous côtés. Mon supérieur hiérarchique va débarquer pour une inspection, et il faut que tout soit en ordre. Justement, l’ordre c’est pas mon fort, alors, il faut vraiment que je m’y mette. Et pourtant, non, je suis là à me creuser les méninges pour trouver une histoire, dans l’espoir de gagner quelques succulents chocolats, pour l’instant virtuels. Si ça, c’est pas aller loin pour du chocolat …

    1 février 2012 - 11:02
  29. meldc

    moi, pour du chocolat, j’ai bossé mes maths !
    la prof nous avait promis une boîte de chocolat si on avait au moins 18 de moyenne. Ce n’était pas vraiment la matière où j’étais la plus forte, et j’ai bossé pendant des heures, en demandant des exercices supplémentaires pour réviser à ma maison. J’ai eu 18 tout juste ! (la prof a même dit qu’elle avait recalculé plusieurs fois pour être sûre… en plus j’étais la seule de la classe et elle m’a donné la boîte en cachette… Mais j’ai eu mes chocolats !)

    1 février 2012 - 12:02
  30. nature74

    Je serais prête à venir faire un stage dans une chocolaterie pour fabriquer du chocolat onctueux et pour pouvoir le vendre à des clients eux aussi accros aux tablettes de chocolats.
    A déguster sans modération!
    Miam

    1 février 2012 - 14:02
  31. malova vanou

    ohhhhhhhh j ai plein d histoire
    une fois petite, ma mere avait caché les chocolats dans l armoire. J ai pris une chaise je suis montée dessus et sur la pointe des pieds j ai tire sur la porte sauf que je suis tombé, je me suis accrochée et avec mon poids l armoire est tombée sur moi! Grosse grosse frayeur mais pas de bobo!
    une autre?? euh j ai honte j ai dit a ma fille qu il y avait plus de chocolat et je l’ai degusté une fois qu elle etait parti^^ quoi? il en restait pas beaucoup et puis d abord c est pas bon pour les dents, na!
    Pour info: j ai ma puce de deux ans dans les bras en ce moment et elle voit l arriere plan en me disant: »mmmmh cocolat » ^^
    merci pour le concours

    1 février 2012 - 18:02
  32. Greg

    Bon ben avouons! J’ai été dans le rayon chocolat d’un magasin pendant que mes parents faisaient leurs courses puis j’ai choisi les chocolats que je voulais et je les ai mangé en attendant mes parents!!(Oui c’est vrai c’est pas bien!!)

    1 février 2012 - 19:02
  33. Mauricette

    J’avais 16 ans et j’habitais en Lorraine. Tous les mois, nous partions en Belgique faire le ravitaillement de chocolat, bien moins cher qu’en France. Aucun problème pour passer la frontière (qui existait à l’époque). Jusqu’au jour où, un douanier trop zélé a décrété que nous avions dépassé le quota autorisé. Plutôt que d’abandonner les 5 plaques non autorisées, je me suis assise sur le trottoir de la douane et ai mangé, sous les yeux effarés de mes parents, les 5 plaques de chocolat.
    Ensuite, je suis remontée dans la voiture et en route pour la maison. J’avoue, le lendemain je fus très malade mais pour rien au monde je n’aurais laissé mon chocolat.
    50 ans plus tard, j’y pense encore …. la preuve. Mais je ne regrette rien et continue à manger du chocolat !

    1 février 2012 - 19:02
  34. Aude76

    Pour découvrir de nouvelles saveurs et des alliances atypiques inventées par les chocolatiers, je serai prête à faire des kilomètres ! Je suis en Belgique? Je fais un détour par le musée Chocostory à Bruges(le chocolat, ça se savoure, mais on peut même fabriquer des chapeaux très fashion!). Je suis en Autriche ? Impossible de ne pas passer par la Chocolaterie Zotter, en Styrie. Bref, quand on aime le chocolat, on devient un Globe Trotter à son image :)

    1 février 2012 - 19:02
  35. Nat

    Quant à moi j’ai juste braqué un chocolatier ! j’ai sequestré l’équipe et je me suis gavée de chocolat de toute sorte jusqu’au petit matin !! Miam !! ce fut le plus beau rêve de ma vie !!

    1 février 2012 - 20:02
  36. PASQUETTI

    fais une chute de 10 marches dans les escaliers un 31 décembre juste pour ne pas lacher une tablette de chocolat …Résultat fracture du péroné et une soirée de la St sylvestre passée aux urgences !!!!

    1 février 2012 - 23:02
  37. PASQUETTI

    il y a 2 ans,le 31/12 pour ne pas lacher ma super tablette de chocolat j’ai chuté dans les escaliers … resultat fracture du péronée, opération,soirée aux urgences …mais ma tablette entière pour me réconforter !!!

    1 février 2012 - 23:02
  38. archimbaud

    en rendant visite à la voisine ( une grand-mère )il y avait une magnifique boîte de chocolat sur sa table..je lui ai fait croire que je n’avais rien eu pour noel…mes parents n’avaient pas beaucoup d’argent mais quand même…!!! et bien je suis repartie avec la boîte…j’avais 14 ans et elle s’appelait madame Favre..!!

    2 février 2012 - 12:02
  39. delarue

    Difficile de faire mieux que les précédents ! J’ai quand même fait et savouré le old fashion chocolate cake de Nigella en faisant Weight watchers ! et je ne regrette rien !!!

    2 février 2012 - 12:02
  40. cordovez

    Mon amour pour le chocolat est très simple. J’ai appris à faire des gâteaux au chocolat à 12 ans parce que personne dans ma famille sait comment faire un gâteau. Aujourd’hui j’aime le chocolat dans les recettes créatives. J’aime, par exemple, Molé, une recette Mexicaine q’utilise chocolat noir dans une sauce saleé. En Irlande j’ai goûté bacon couvert de chocolat noir et sur boudin.

    2 février 2012 - 14:02
  41. Claire

    Et bien moi j’ai dédié mon devoir de français, en 5ème, au chocolat, le voici : CHOCOLAT

    Certains ne l’aiment pas car le trouvent trop gras
    Mais moi j’aime ça et je m’en lèche les doigts.
    J’aime les jolis pandas et mon p’ti papa
    Mais celui que j’adore, c’est le chocolat.

    Quand je l’ai vu, il m’a plu et je l’ai voulu
    Mais de bien entendu, il n’est jamais poilu.
    Au gout de la sardine ou de clémentine
    Moi je préfère celui de la nougatine.

    Merci aux Aztèques de l’avoir découvert
    Car il n’existerait pas dans mon univers.
    Il peut être blanc, marron, noir mais jamais gris
    Avec ou sans riz, moi j’en ai toujours envie.

    Chocolat, chocolat, toujours du chocolat
    J’oubliais, il y aussi le Nutella
    Avec ces excès, mon ventre va exploser
    Au revoir chocolat, quand je sors des W.C.

    2 février 2012 - 16:02
  42. Helene Kapousouz

    J’aime beaucoup le chocolat.J’ai 16 ans. Je ne suis pas française et quand je voyage a Paris j’achete assez de chocolats. Le dernier juin j’étais à Paris, et j’ai acheté 7kg environ. Mais quand le temps pour voler était arrivé et j’étais à CDG les responsables m’ont dit que je ne pouvais prendre à main tant beaucoup chocolats parce que peut être que j’ai faisais de commerce illégal de chocolat. !!! Ainsi j’ai mis mes chocolats à ma valise quand je pouvais les laisser là.Mais à cause de ça j’ai perdu mon vol. J’ai du attendre pour le vol prochain et j’ai attend 14 heures… !!!!je ne regrette ça jamais! Ils sont magnifiques !!!

    2 février 2012 - 19:02
  43. linda

    bon je commence et j’espère que personne ne me reconnaitra. Voilà petite j’étais une vraie droguée de chocolat et de boissons gazeuses, à un tel point que mes parents les cachaient dans leur chambre sous le lit, dans des placards fermés à clé, dans la cave sombre et qui me faisait peur, tout cela pour ne pas que j’en mange et boive des tonnes tellement j’en devenais malade. Mais c’était plus fort que moi et c’était devenu une vrai drogue et je pouvais m’en passée. Donc un jour ou on recevait des invités et donc mes parents ne s’occupaient pas trop de moi je suis allée dans leur chambre, refermée la porte et commençais à manger du chocolat, je venais de finir la 1ère boite et la remise à cette place quand ma mère m’appelait pour diner. J’en avais plein la bouche et il me fallait boire quelque chose pour enlever l’odeur du chocolat de ma bouche. Dans la cuisine je vis une bouteille d’orangina et je sautais dessus. J’ai bu de la bouteille une grosse gorgée puis je suis allée voir ma mère. Je commençais à parler et la des bulles sortaient de ma bouche à n’en plus finir, mes parents ont paniqués. Ils m’ont demandés ce que j’avais bu et je leur ai montré la bouteille et c’est là qu’ils ont compris que je venais de boire du liquide vaisselle qu’ils avaient renversés dans une bouteille d’orangina pour nos amis. Je me suis retrouvée aux urgences pour un lavage d’estomac, la honte…

    2 février 2012 - 20:02
  44. lady anessa

    Avant quand je rentrais chez mes parents et que mon petit frère et que mes petites soeurs étaient toujours dans mes pattes à me coller et à toujours vouloir rester avec moi , jouer avec moi, tout faire comme moi, a me copier , je m’enfermais dans ma chambre pour un moment de répis et de plaisir, avec des tablettes de chocolat, des bonbons au chocolat, du nutella, des barres chocolatées, et je mangeais en cachette, et plus rien au monde ne pouvait venir gacher mon plaisir, mon moment unique de total gourmandises !

    3 février 2012 - 09:02
  45. Mymosa

    Ce que je serais capable de faire pour du chocolat…. mais tout voyons. Je ne voudrais pour rien au monde manquer ma gourmandise du gouter… surtout par ces températures bien basses :
    un carré de chocolat avec une tasse de thé chocolat-épices de chez Kusmi !
    Un pur régal !!!!!!!!

    3 février 2012 - 11:02
  46. petunia91

    Bonjour, je suis accro à un cookie au double chocolat qui se vend dans une chaîne de boutiques anglaises. Il y a une dans la gare Eurostar. Un jour, j’ai pris un billet aller / retour dans la journée pour aller faire mon stock de cookie au chocolat: deux boites de 24 cookie. Heureusement, une nouvelle boutique c’est ouverte dernièrement à Gare de Lyon, plus besoin d’aller si loin!!!

    3 février 2012 - 14:02
  47. martylo

    bonjour
    le chocolat et moi, une grande histoire d’amour…c’est simple c’est ma drogue quotidienne
    ça n’arrive pas souvent mais quand il n’y en a plus, il n’y en a plus !!!! et là c’est l’horreur !
    ça a dû m’arriver une fois ou subitement, une grosse envie de chocolat
    j’ouvre le placard habituel et là, RIEN !!
    je cherche dans le tiroir, RIEN
    je fais les planques habituelles (bureau, sac à main, divers tiroirs, armoire) rien rien rien
    et là j’ai cru devenir folle, j’ai tout retourné dans la maison
    au bout d’une heure je suis partie au petit magasin en face et hop 2 tablettes dans le caddie
    à peine passé la caisse j’attaque la première
    j’avais juste une route à traverser pour renter chez moi et la première plaque était déjà ingurgitée
    bon j’ai savouré la deuxième dans l’après midi
    une vrai drogue j’vous dis !!!
    merci beaucoup et bonne journée…je file chercher ma dose

    3 février 2012 - 14:02
  48. chris

    J’étais très jeune et j’adorais déjà le chocolat mais je n’avais le droit qu’à un carré par jour (ce qui n’était pas suffisant à mon gout). Ma mère avait oublié de ranger la tablette après avoir m’avoir donné mon carré quotidien. Alors qu’elle s’était absentée quelques instants dans la pièce voisine, j’ai pris la tablette pour la cacher afin de la récupérer plus tard. Ma mère a cherché partout et ne la jamais retrouvée. J’avais touvé une bonne cachette (dans le magnestocope, à l endroit ou l’on insère les cassettes !) et j’ai pu la récupérer à un moment où elle était occupée pour pouvoir la déguster tranquillement dans ma chambre !

    3 février 2012 - 18:02
  49. BOUILLET

    Tendre le bras et attrapé la boîte de chocolat posée à côté!!

    3 février 2012 - 18:02
  50. vanwierst

    je n avais pas le droit de manger de chocolat suite a 2 crise oclusive ou j ai eviter l operation de peu j en avais marre des haricot vert je voulais du chocolat en pleine nuit je me suis lever et jai escalader sur le plant de travail pour manger le chocolat manque de chance mon pere c’est lever et ma vu le chocolat a la main je lui ai tendu du chocolat blanc il a pas resister il la manger c rester notre secret jusqua maintenant je suis enceinte et j ai des envie a table on en parler est il ma dit zut maintenant plus besoin de te cacher ta mere dit oui a tout pour bebe lol

    4 février 2012 - 00:02
  51. yatesim

    Pour du chocolat et ses effets positifs sur beaucoup de personnes, j’ai instauré une pause chocolat au boulot !
    Après une semaine difficile et un peu tendu avec notre chef, le vendredi après midi débordait d’un raz le bol général.
    Du coup, après avoir déposé le courrier du jour à la poste je me suis arrêtée acheter du chocolat et de retour au bureau j’ai proposée une pause chocolat avec thé et café. Toutes mes collègues sont venues, on a proposé à mon patron de se joindre à nous. Il n’est pas venu mais a demandé pourquoi : je lui ai répondu que l’on avait un grand besoin de magnésium !!!
    Depuis on a souvent avec nous une pte tablette de chocolat et on se laisse facilement tenter…

    4 février 2012 - 10:02
  52. dom

    Le chocolat, qu il soit noir, au lait, blanc, au caramel ou accompagne de noisettes, d’éclats de cacao, d’amandes… me remplit de gourmandises ! plus jeune, j’etais capable de cacher sous mon lit des tablettes entières pour être sûre que personne d autre n en mange ! un peu plus tard, durant mes années fac, le chocolat était d un grand soutien et source de réconfort. Après mes examens, je courrais m acheter une tablette et la savourais ! aujourd’hui, à la maison, nous sommes trois croqueurs de chocolat, alors faut user de stratégies pour se délecter de ces petits carrés gourmands! Dernièrement, nous avons inventé un jeu, et le gagnant remporte les quelques carrés restants…
    mais, il va s en dire que le chocolat est plus savoureux lorsqu’il est partage ! à consommer bien évidemment sans modération !

    5 février 2012 - 10:02
  53. Véronique

    J’avais seize ans et j’ai marché dix kilomètres pour traverser la frontière et acheter en Belgique une plaque de chocolat. Oui mais encore… Les belges peuvent être grandioses. La plaque ne pesait pas banalement 100 grammes mais un kilo et était divisée en trois couches : blanc, praliné et noir. Sublime. Je l’ai dégustée en moins de vingt minutes sans parvenir à saturation. A cet âge, on n’aime pas que les choses traînent. Je n’ai plus jamais été capable d’en manger autant en une fois.

    5 février 2012 - 16:02
  54. iwona46

    Bonsoir ;)

    merciiii pour ce concours gourmand encore une fois !!! c’est une belle habitude chez vous j’adoooore !!! alors quand j’ai lu votre question j’ai de suite pensé à un événement en particulier !!!
    avant de commencer le récit, je précise que j’ai peur des hauteurs, du vide de la vitesse…bref il ne faut pas me surprendre en général…je suis assez nerveuse…lol
    alors il y a cinq ans de cela mon frère m’a rapporté une caisse entière de truffes au chocolat pour mon anniversaire…enfin notre anniversaire…car on est né le même jour !!!! et oui des jumeaux…enfin pas des 100% vrai hein…et il s’agissait de truffes assez incroyables au niveau du gout et il savait que j’adorais ça !!!!
    mais il y avait une condition : le ptit filou m’a dit que je ne pourrais goûter à cette merveille que si je sautais en parachute avec lui !!! attendez ce n’est pas fini….je devais ensuite faire un saut à l’élastique en solo…c’était le deal…il voulait que je surmonte mes peurs et angoisses pour son anniversaire…c’était le cadeau qu’il souhaitait…eh bien figurez vous qu’après deux minutes de réflexion (et oui j’adore les truffes!!) je lui serrais la main et acceptait le deal: le week end suivant, je m’envolais dans un avion (pas très moderne en plus!!) je sautais dans le vide depuis un avion et j’exécutais un magnifique saut à l’élastique…magnifique…enfin c’est ce qu’on m’a raconté car j’avais les yeux fermés !!!!!! résultat j’ai pu avoir ma caisse de truffes au chocolat le lendemain rien que pour moi !!!!!! et cette peur du vide…eh bien elle n’est plus aussi intense figurez vous car j’ai apprécié sauté en parachute…eh oui…depuis j’ai re sauté plusieurs fois avec mon frère…comme quoi hein !! merci mon ptit frère je t’aime !!! et les truffes au choco étaient exquises au passage…
    belle fin de soirée et merci à vous ;)
    à bientôt !!

    6 février 2012 - 23:02
  55. Nanous

    c’était il y a trois ans, il faisait froid et c’était la veille de nöel. La neige tombait encore et encore et nous préparions le repas du lendemain dans la bonne humeur… Malgrès les courses faites quelques jours avant, il nous manquait deux tablettes de chocolat pour réaliser notre dessert!!!
    Alors, nous sommes parties en expédition, en voiture, sous la neige qui tombait drue, dans le soir noir sur une petite route de campagne où ne distinguions plus les traits ni le bas coté. 10 km en 45 mn qui nous ont permis de déguster un délicieux dessert chocolaté et réconfortant!

    7 février 2012 - 11:02
  56. Bellouga

    Chocolat ? Mmm… Moi, accro au chocolat ? Une vraie choco-addict, oui ! ^^
    Quand j’étais enfant, ma grand-mère avait un chien qui adorait le chocolat noir fourré praliné. Elle lui achetait une tablette et lui donnait un tout petit bout tout les soirs. Mais un soir, je me suis faufilée en douce jusqu’à la cachette du chocolat dans la chambre de ma grand-mère, une grosse envie me tenant éveillée. J’ai chipé la tablette et me suis faite repérer par le chien. Ni une ni deux, je l’embarque avec moi jusqu’à ma chambre et je partage le chocolat avec lui : deux morceaux pour moi, un pour lui. Dès que l’objet du délit fut tout englouti entre nos babines, j’ai été remettre en place l’emballage et, bien sûr, c’est ce qui m’a perdu. Je ne vous raconte pas l’engueulade qui a suivi le lendemain, surtout quand on a su la quantité que j’avais donné au chien (je ne savais pas alors que c’était un poison pour eux). Je m’en suis voulue pendant des semaines et je n’ai plus partagé que mes biscuits et mes glaces avec ce chien que j’adorais. Dorénavant, tout le chocolat était pour moi… ^^

    7 février 2012 - 12:02
  57. p0piete

    Quand j’étais encore un petit enfant qui croyait à cette chère petite souris, je me souviens avoir tout essayé pour qu’une de mes dents tombe afin de récolter une petite pièce et courir jusqu’au marchand de bonbon/chocolats du coin (qui n’existe plus à ce jour). Inutile de préciser que ça a marché si ? :D
    20 francs à l’époque ça faisait un sacré paquet. je revois encore ma mère le cacher.. la bonne époque :)

    7 février 2012 - 16:02
  58. p0piete

    (Mon premier commentaire ayant disparu, je préfère poster à nouveau, au cas ou… n’hésitez pas à supprimer si besoin).

    Quand j’étais encore un petit enfant et que je croyais à cette chère petite souris, je me souviens avoir tout essayé pour qu’une de mes dents tombe. Mon but ? Mettre ma dent de lait bien au chaud sous mon oreiller, récupérer une petite pièce le lendemain matin et filer tout droit chez le confiseur/chocolatier du coin. 20 francs de bonbons/chocolats à l’époque, ça en faisait un bon paquet !

    N’empêche que je vois encore ma maman cacher mon butin et me faire une petite morale… Le bon vieux temps !

    7 février 2012 - 17:02
  59. Aline

    Un jour, y a eu cette tablette de chocolat défendue par ma maman, bien rangée dans la cuisine. J’étais une toute petite fille, du genre si petite que je rentrais encore dans un petit placard de cuisine. La suite me paraît évidente : la force de l’estomac et l’amour du chocolat étant déjà tous les deux plus forts que tout, une fois ma maman un peu éloignée je dérobe la tablette interdite et m’en vais me cacher dans le placard, entre les coquillettes et les macaronis. Je ressors de là avec, apparemment, le museau tout chocolaté (chose qui m’était totalement étrangère sur le coup). Et là mes parents qui avaient observé la scène style de rien m’ont demandé si j’avais touché au chocolat.. Ma réponse, les mains, le bout du nez et le tee shirt immaculés ? « Ben… nan ! » :)
    Maintenant je mange toujours du chocolat, peut-être un poil plus proprement et dans des cachettes un peu plus grandes, type canapé ! :D

    7 février 2012 - 17:02
  60. Sophie

    Alors moi, je vais remonter à l’époque où j’étais en classe de CM1. Notre intitutrice avait demandé des volontaires pour accomplir des taches diverses dans la salle de classe pendant les récréations (du genre, aroser les plantes, nettoyer les tableaux gris, ranger les armoires…). Avec des copines je me suis proposée. Un jour, on a découvert une énorme boite de chocolat dans une armoire, et accroc du chocolat que nous étions, nous n’avons pu nous retenir d’en manger…chaque jour on en prenait un, deux, trois… Il nous a pas fallu trois jours pour manger presque toute la boite. Au point que nous nous sommes rendu compte un jour, qu’il n’y en restait plus qu’un seul !! Alala, la galère ! Donc avec les copines,on a trouvé une super idée ! On a formé des chocolats avec de la pate phymo et on les a installé dans la boite ! Vous imaginez bien, quand la prof est allée dans son armoire pour déguster un de ces chocolats ! Résultat, deux semaines dans la salle ds profs à toutes les récrés, à écrire : Je ne dois pas manger les chocolats de mon institutrice !!! ;-) Et vous savez quoi, si c’était à refaire, je recommencerais !

    7 février 2012 - 18:02
  61. iwona46

    Bonjour ;)
    bravo aux heureux gagnants !!! et bonne dégustation ;) un peu déçue que mon histoire de saut en parachute contre du chocolat (baptême en plus!!) ne soit pas considérée assez fofolle…pour ma part c’est le truc le plus fou que j’ai fait dans ma vie…mais bon c’est le jeu ;) peut être une prochaine fois ;)
    en tout cas merci à vous de nous avoir fait saliver ;) belle journée ;)

    8 février 2012 - 12:02

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi