Accueil > Bonnes Adresses > Une histoire de famille

Une histoire de famille

Une histoire de famille

Tout ceux qui sont un jour passés par ce petit bout tordu de la rue Montmartre l’ont remarquée. La Mère de Famille. Un temple de gourmandises comme on n’en fait plus. Chocolats, bonbons, biscuits, glaces, fruits confits, tout ce qui se fait de confiserie en France et ailleurs depuis des siècles a sa place dans la belle boutique d’époque. Un tour de force, à l’heure où l’authentique se fait rare, et où les biscuiteries faussement traditionnelles poussent comme des champignons.

L’enseigne est ouverte depuis 1761, et, autre exploit, est toujours restée une affaire de famille. Car depuis son ouverture, la Mère de Famille ne se transmets que de gourmands à gourmands : de beau-père à gendre, de maître à apprenti, de voisin à voisin – quelles que soient les rencontres, c’est toujours une famille qui préside à son destin.

Depuis l’an 2000, c’est donc la famille Dolfi qui s’est installée dans les (très beaux) murs de la Mère de Famille. Ils sont déjà fournisseurs de la vénérable maison, pour laquelle ils sont plein d’admiration… et d’ambition. C’est avec l’énergie des passionnés que monsieur Dolfi et ses trois enfants embrassent le défi à bras le corps.

Ils choisissent un jeune chocolatier (confiseur, glacier, et pâtissier aussi tant qu’on y est), Julien Merceron, pour commander à la production de toutes les merveilles en vente à l’enseigne. Il est si jeune et discret qu’on le croirait tout juste arrivé de l’école – mais ne vous y trompez pas, celui qui porte le souffle créatif de la belle institution : c’est bien lui. Poules en chocolat drolatiques, glaces carossées comme des fusées, délicieux financiers aux fruits ou au chocolat, la patte de Julien est aussi ludique que gourmande – et forcément : ça marche.

Alors, il faut que le monde connaisse cela au delà de la rue Montmartre n’est-ce pas ? Pour la première fois, la Mère de Famille va donc investir de nouveaux lieux, et faire connaitre plus loin ses merveilleux palets fourrés ou cakes moelleux, amoureusement élaborés artisanalement dans le laboratoire de Julien.

De nouvelles boutiques ouvrent, de nouvelles collections se dessinent, toujours dans un esprit de grande qualité et en continuant de proposer les classiques qui font retomber chacun en enfance. Un signe : les anciens propriétaires viennent toujours y acheter leurs chocolats. C’est ce mélange inexplicablement réussi de tradition et de modernité qui fait le charme de la Mère de Famille.

Elle peut être fière de ses enfants.

Pour découvrir l’histoire de La Mère de Famille et tous les secrets de Julien: roudoudous multicolores, sirop de liège, guimauves au chocolat, palets or, sultana cake, ou autres sucres d’orge : A la Mère de Famille, les recettes gourmandes de Julien Merceron.

 

Partager Twitter Facebook Google +

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi