Accueil > Actus > Concours d’Automne : le résultat !!

Concours d’Automne : le résultat !!

Concours d’Automne : le résultat !!

Merci à tous de vos participations poétiques et gourmandes, nous nous sommes régalés à vous lire ! L’Automne vous inspire, et si châtaignes et champignons étaient attendus au rendez-vous, nous avons été surpris du nombre d’entre vous à revendiquer aussi la soupe de potiron comme plat emblématique de la saison (et après vous avoir tous lu, on a du coup une de ces envies de potiron pas possible).

Cela n’a pas été facile, mais nous avons fini par porter notre choix sur le récit de Manso, de ses drolatiques anecdotes, et des souvenirs attachants de sa Bobonne. Bravo Manso, c’est toi qui gagne les trois livres, tu peux dès maintenant envoyer ton adresse à contact@marabout.com pour les recevoir.

Merci encore à tous pour cette belle entrée en matière automnale et à très bientôt pour un nouveau concours !

Pour mémoire : le message d’explication du concours :

Et un petit concours, ça faisait longtemps ! Pour fêter cela, on ne se moque pas de vous : un lot de trois livres d’un coup pour celui ou celle qui remportera la mise : Les tout petits cannelés et financiers d’Orathay Souksisavanh et Frédéric Lucano, Les mini-cocottes de José Maréchal, et Les crèmes brûlées par le même José Maréchal. De quoi se chouchouter pendant que les jours racourcissent et que les repas rallongent !

Alors pour remporter le paquet, racontez nous votre cuisine d’automne : recettes fétiches, anecdotes, ingrédients chéris : tout ce que vous associez à l’automne dans votre cuisine est bon pour le concours. Utilisez les commentaires pour répondre, et les histoires les plus drôles, les plus gourmandes, les plus attachantes seront sélectionnées par un jury impartial et omnipotent, qui se réserve même le droit d’attribuer plusieurs lots si nécessaire …

Alors vous êtes prèts ? Vous avez une semaine, on donne les résultats Mardi 27 Septembre. A vous de jouer !

Partager Twitter Facebook Google +

Vos commentaires

  1. dey

    Moi quand je pense automne je pense à figue!!
    J’adore tellement ça et la saison est courte alors j’en cuisine à toutes les sauces : tarte aux figues, canard aux figues, chutney aux figues, figues confites…. et figue tout court^^

    20 septembre 2011 - 18:09
  2. Marie-Anne

    Mon menu idéal d’automne: une soupe de potimarron avec de l’huile d’olive et de la coriandre, servie directement dans le légume évidé préalablement rôti au four, le tout délicieusement gratiné avec du Comté artisanal. En accompagnement, évidemment, des châtaignes grillées au feu de cheminée. En dessert, des pancakes maison à la banane et à la vanille généreusement nappé de golden syrup. Arrosé d’un bon verre de Pinot Gris d’Alsace.
    Je pense que ce serait un repas tout simplement parfait après une journée passée à trébucher sur des monceaux de feuilles mortes couleur rouille et à débroussailler une glycine folle. C’est du moins les souvenirs les plus amusants que j’ai de mes automnes étant petite. J’ai hâte que cela commence… :)

    20 septembre 2011 - 18:09
  3. Gby

    Pour moi l’automne rime avec soleil qui disparaît, froid qui pointe le bout de son nez, humeur transitoire où l’on passe des bons barbecues,joie, lunettes et coktails au feu de cheminée, morosité, couette et cuisine réconfortante….
    Alors par chez nous c’est le retour des grands classiques, ceux qu’on mange à la grosse cuillère avec une bonne couverture sur les genoux devant un bon film….
    Et pour ça rien de tel qu’un bon dahl de lentilles corail suivi d’un riz au lait bien crémeux et tiède aux épices…
    C’est sur, pas très léger mais tellement réconfortant !!!

    Dahl de lentilles corail :

    200 g de lentilles
    1 oignon haché
    3 gousses d’ail hachées
    3/4L de bouillon de volaille
    1 grosse cuillère de concentré tomates
    20 cl de lait de coco
    1/2 c à c de cannelle
    1/2 c à c de curry
    1 c à c de curcuma
    1 c à c de cumin
    1 c à c de coriandre en poudre
    1 clou de girofle pilé
    graines de 5 gousses de cardamome pilées
    3 c à s d’huile

    Rincer les lentilles et les égoutter…
    Faites revenir l’oignon et l’ail hachés avec l’huile et les épices…
    Ajouter les lentilles puis le bouillon, puis le concentré de tomates..
    Laisser mijoter à feux doux pendant 30 bonnes minutes, puis ajoutez le lait de coco , encore 5 min de cuisson et c’est prêt !!!

    Un petit trait de jus de citron pour bien fixer le fer et bon appétit !!!

    Encore meilleur le lendemain ;)

    Bel automne à vous…

    20 septembre 2011 - 18:09
  4. Pénélope

    Joli sujet qu’est l’automne! Un peu déprimés de rentrer vous? Pas moi! J’adore l’automne et l’hiver, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai choisi de me marier ce mois de décembre au grand étonnement de beaucoup de monde ^^

    C’est une période chaleureuse durant laquelle on discute plus, on prend le temps et on mange peut être un peu plus aussi… De gourmandises!

    Ce qui me rappelle l’automne? Les marrons : chauds dans les rues de Paris les dimanches après-midi, rien que d’y penser j’en ai l’eau à la bouche!

    Mais pas que, également en crème, et en confiture… Que ce soit à la cuillère, dans un yaourt, en ganache de whoopies (si si, c’est même ma dernière recette fétiche, avec un peu d’armagnac dans la ganache, un vrai délice!) et j’en passe, le marron je pourrais en manger tous les jours!

    Glacés avec un chocolat chaud ou un thé le soir (en cachette parce qu’il n’y en a pas beaucoup dans une boîte, donc il fallait la jouer très fine pour ne pas se faire prendre et surtout ne pas oublier le beau papier doré sur la table… Et zut!).

    Est-ce une histoire de couleur chaude associée à la saison? Un rapprochement avec celle du chocolat peut-être, avec lequel le marron se marie très bien? Leur coque toute piquante pour montrer qu’ils ont du caractère et qu’il faut les mériter quand on va les ramasser dans le froid en grosses bottes? Ou tout simplement leur goût gourmand et délicieux?

    Un peu de tout ça réuni je pense et pour mon grand plaisir!

    20 septembre 2011 - 18:09
  5. Miss GreenFish (@poissonsverts)

    Quand je vois que l’automne est là, il est temps pour moi de ressortir les recettes de saison. Mon plat fétiche dans ces cas là : un bon gratin dauphinois. J’en raffole et je pourrais en manger tout le temps.
    L’automne est aussi le retour du froid, progressivement, ou pas d’ailleurs, et c’est donc aussi le retour des soupes : à la tomate, à la pomme de terre, à l’oignon… et soupe de pâtes alphabets, parce que je reste une petite fille dans ma tête :)

    20 septembre 2011 - 18:09
  6. Julie

    L’ingrédient de l’automne, pour moi, ce sont les champignons des bois, sans hésiter! Une omelette aux pieds bleus ou aux pieds de mouton (j’en bave rien que d’y penser!), trompettes ou chanterelles en sauce! Depuis que je suis toute petite, je vais à la cueillette aux champignons avec mes parents. Ceux-ci nous ont inculqué le respect de la nature et les règles indispensables pour une cueillette sans danger. Encore maintenant, alors que j’ai « quitté le nid », je continue à aller, chaque année, à chaque automne, aux champignons avec mes parents. Je garde d’excellents souvenirs de ces balades… outre le plaisir, après la balade, de manger le fruit de notre cueillette, il y a toujours quelques anecdotes à raconter… je me souviens avoir tourné en rond pendant des heures avec mon père dans un bois bien touffu, avant de retrouver la voiture à la tombée de la nuit…et ,c’est bien connu, le bois « se réveille », une fois la nuit tombée. A ma connaissance, c’est la seule fois qu’il arrivé à mon père de se perdre (je le soupçonne même de nous avoir volontairement fait tourner en rond). Je me souviens avoir « piqué un sprint », comme le dit maman, une fois que nous étions au bois et que nous nous sommes retrouvées à 2 pas de sangliers… « grouin, grouin…wîîî wîîî » et hop! ni une ni deux, j’ai piqué un sprint…pour m’étaler tête la première dans la boue, le fruit de ma cueillette, quoiqu’intact (le principal), étalé autour de moi…et ma mère, derrière, morte de rire. J’en ai quelques unes à raconter, mais je dois dire que ces deux-là restent celles que l’on se raconte chaque année, à chaque automne. Et à chaque automne, elles font rire tout le monde.Une petite dernière? Pas plus tard que l’an passé, nous sommes allées, maman et moi, à la cueillette. Nous avions trouvé plein plein plein de girolles et de pieds de mouton. Mon père, qui est très secret (comme tout connaisseur), par rapport à ses « places », et qui répond, à quiconque l’interroge, qu’il trouve tout ça « dans les bois », nous demande où nous avons bien pu trouver autant de champignons. La tête qu’il a fait quand nous lui avons répondu, le plus sérieusement du monde, que nous avions trouvé ça « dans les bois », ça me fait encore sourire, Par la suite,il s’est avéré que nous avions tout simplement trouvé une de ses « places ».Comme quoi, le monde est bien petit. Et demain, retour à la cueillette! J’ai hâte!

    20 septembre 2011 - 18:09
  7. Remy Avrain

    L’automne, saison qui annonce la fin de l’ete, et l’arrive de l’hiver; les jours raccourcissent, les nuages gris prennent le dessus, la fraicheur s’installe en invitant le froid par moment… Mais ne nous laissons pas abatre, car l’automne est une tres belle saison surtout pour cuisiner.
    L’automne me fait penser aux clementines, a manger cru et nature; aux pommes, en beignets que je rafolle; au raisin, blanc ou noir il est toujour la bienvenue; au coing, que j’associe souvent à la poire!; aux chataignes, qui sont un plaisir de ramasser lors de promenade en foret; Ces dernieres sont bonnes avec du potiron, ca tombe bien, l’automne c’est aussi la saison du potiron :)
    Si je vous parlais d’endives, de mache, de cresson. de fenouil… Hummm les bonnes salades que l’on peut faire n’est ce pas? et pourquoi s’arreter aux salades, pensons a les cuisiner, les assaisonner comme ils le meritent!
    Retournons en foret un instant, mis a part des chataignes, il ya tous ces animaux qu’on aime voir ( dans mon assiette surtout), les gibiers comme le sanglier, le perdreau et le faisan, le lapin…
    Et maintenant allons a la mer, ca ne sert pas juste aux vacances!!! Regalez vous de St Jacques, de bigorneaux et de palourdes!
    Apres toutes ces escapades, je reste bien au chaud a la maison pour profiter de tous ca, tous ces produits que l’automne nous livrent et cela chaques annees!
    Profitez au maximum…

    20 septembre 2011 - 22:09
  8. Sylvie

    à l’automne, c’est la saison des mijotés et surtout des bouillis de légumes au rôti de porc et les desserts au pommes fraîchement cueillis. Quoi demander de plus par cette saison aux couleurs magnifiques. Des mets chauds et réconfortants à souhait…

    21 septembre 2011 - 00:09
  9. HAMON

    Bonsoir, pour moi la recette de l’automne, c’est plein de bons ingrédients…
    Tout d’abord, une pincée de bonne humeur, une cuillère à café de sport (pour la Santé), un soupçon de travail pour payer les cadeaux de Noël, une tonne d’Amour, des milliers de sourires (obligatoires..), un bel assortiment de couleurs et d’odeurs, et enfin pour bien digérer tout ça, ne pas oublier de dire à ceux qu’on aime, qu’on les Aime… la vie est trop belle pour ne pas en profiter.
    N’oubliez pas que l’automne ne dure que 4 mois… et l’hiver n’est jamais en retard..alors exit les maillots de bain et les crèmes solaires, et bienvenue bottes et parapluie… pour la cueillette des champipis!!
    Joyeux Automne
    Laurène

    21 septembre 2011 - 02:09
  10. Hélène

    Je passe le printemps à rêver d’été et de salades et brochettes et la fin de l’été à rêver de soupes et de gratins … Alors, quand vient l’automne, à moi les soupes !!!!!!!
    Deux reviennent régulièrement dans nos menus : velouté de potiron-chataîgne et velouté de carotte-cumin.
    Pour moi, l’ingrédient de l’automne, c’est le potiron !!!!! Piour le vouleté, rien de plus simple : on fait revenir de l’oignon dans une cocotte, le potiron en morceuax, on couvre d’eau avec un petit cube et on laisse mijoter. On rajoute des chataîgnes (en bocaux pour les plus pressés) et on mixe ! Miam !

    21 septembre 2011 - 09:09
  11. Marie-Anne

    Une recette fétiche: soupe de potimarron à la coriandre, à la crème fraîche et aux châtaignes rôties au feu de cheminée, servie à même le légume évidé rôti au four, et gratiné avec du Comté. Le tout arrosé d’un petit Pinot Gris d’Alsace. Quant au dessert, quoi de mieux que des pancakes maison à la vanille et à la banane avec des noix grillées, généreusement nappé de Golden Syrup. Un repas parfait après une journée passée à trébucher sur des monceaux de feuilles mortes couleur rouille et à élaguer une glycine folle. C’est du moins les meilleurs souvenirs d’automne de mon enfance: le bois qui craque dans le poêle en fonte, l’odeur suave de la soupe qui mijote lentement, et de longues et belles soirées passées à regarder les étoiles avec un vin chaud épicé.

    21 septembre 2011 - 11:09
  12. Vanessa

    Ca y est, c’est l’arrivée de l’automne, les feuilles prennent des couleurs vives, le vent se lève… et le potiron débarque sur les étallages !

    Le potiron est LE légume d’automne (et d’hivers tant qu’on en trouve).

    Chez nous on le cuisine en soupe… en faisant des variations: Potiron/carotte/coriandre, potiron/patate douce, potiron/lait de coco/gingembre… ça réchauffe tranquillement installée sous un plaide avec un bon bouquin !

    Quand le temps le permet (le temps en mode timing), je le fais en gratin ! Réduction oignon tomate persil dans le fond du plat, potiron écrassé, chapelure et parmesan et OP dans le four.

    Et quand je n’ai pas peur de tracher ma cuisine… avec du gras partout… en tempura c’est à se damner !

    Miam miam… et puis en commencant aujourdhui vous pouvez aussi vous entrainez pour les découper pour Halloween ;) . MOUAHAH (rire diabolique de Jack)

    22 septembre 2011 - 10:09
  13. Nelly 100%Gourmande

    L ‘automne pour moi cela évoque les champignons , les pommes et les marrons …

    Une bonne tarte aux pommes avec une pâte faite maison , un fond de compote encore en morceaux et pleins de pommes au garde à vous … saupoudrer légérement de sucre et enfourner
    A déguster en famille avec un petit verre de cidre
    Elle est pas belle la vie !!!

    22 septembre 2011 - 15:09
  14. Mymosa

    Finis, le soleil et les longues journées.
    On ressort pulls, manteaux, impers et parapluies.
    On serait pas bien, là, au coin du feu, à déguster un bon p’tit plat ?
    Voilà à quoi me fait penser l’automne.

    Une sélections de plat tout en couleur et en saveur… Le plaisir de remanger chaud, avec le froid qui s’installe… Avec comme ingrédient préféré: le potiron, que ce soit en soupe, gratin, cake, tarte flan, ou tout simplement poilé.

    Pour finir un petit poème japonais(haïku) sur l’automne très sympa :
    Montagnes d’automne –
    ici et là
    des fumées s’élèvent

    La bonne équation:
    Recette + Poésie + Automne = MIAM !!!

    23 septembre 2011 - 14:09
  15. peiremans

    pour moi l’automne rime avec chaleur et reconfort alors un repas a la fois riche et gouteux me rassure.Et un bonne soupe (boullion ou autre)

    24 septembre 2011 - 22:09
  16. monique

    les soirées sont plus longues, alors je profite pour cuisiner.Le temps n’etant pas a la promenade alors je retrouve mes poeles et casseroles

    24 septembre 2011 - 22:09
  17. hector

    L’automne c’est aussi l’approche des fetes, des preparatifs, des cadeaux.De plus mes petits enfants ont leur anniversaire en septembre, octobre, et novembre donc chaque mois est l’occasion d’une reunion de famille et de reception.Ma belle fille adorant cuisiner merci a elle.Si je gagne je te donne mes livres afin d’avoir encore plus d’idee

    24 septembre 2011 - 22:09
  18. Véronique

    MMMMMMMMMMMMM la soupe à l’oignon de ma grand-mère. Elle était la cuisinière du café de mon grand-père. Elle rajoutait de la pâte sur le rebord des bols et les passait au four. Je me rappelle le plaisir que j’avais à casser la croûte avec la cuillère. Elle n’a pas eu le temps de me transmettre sa recette mais je me souviens encore de ces moments…surtout quand elle épluchait les oignons et qu’on en pleurait…de rire. Lorsque je cuisine, je pense toujours à elle. Elle a commencé à m’apprendre à cuisiner à l’âge de 6 ans…avec un set de cuisine pour enfants. Les truffes étaient délicieuses. J’adore cuisiner mais je déteste nettoyer la vaisselle ;-)

    25 septembre 2011 - 16:09
  19. lesly

    Evidemment comme tout le monde quand je pense à l’automne tout de suite je songe potiron, noix,noisettes et les potées de nos grand-mères.
    Mais chez nous l’automne est aussi la saison DES anniversaires!!! Et oui nous sommes tous nés sous le signe de la balance… Du coup quand on dit « automne » chez nous on pense à un bon dessert moelleux, chaud et délicieusement caloriques!! (ben oui faut mettre en place quelques kilos supplémentaires pour ne pas geler en hiver! Alors on se fait des mi-cuits au chocolat faciles et rapides:

    On fait fondre 150gr de chocolat noir avec 100gr de beurre au micro-ondes 1min + 1min30 puis on ajoute 100gr de sucre, 4 oeufs et en dernier 15gr de farine.
    On mélange bien jusqu’à une pâte homogène et on remplit des petits moules à muffins à moitié, avec ce beau mélange!
    On enfonce un petit carré de chocolat au milieu de chaque « muffin et on cuit 10min dans un four préchauffé à 200°.
    On laisse refroidir une dizaine de minutes puis on démoule et soit on mange ça à la barbare sans accompagnement, avec les doigts dans le salon ou on se la joue raffiné et on met une boule de glace et de la crème fraîche! A vous de voir quel est le genre de vos invités ;-)
    Bon appétit et bon automne!!!

    25 septembre 2011 - 18:09
  20. Sarah D.

    Pour moi l’automne c’est :
    *la soupe au potiron-carotte ou au potimmaron-curry : les potirons-potimarrons et carottes viennent du jardin! nous n’avons pas un grand potager mais avec un seul pied de potirron et potimarron nous en avons assez pour nous 3. Mon compagnon et mon fils adorent et c’est en famille que nous preparons les soupes. Elles sont faites avec beaucoup d’amour pendant plusieurs week ends.
    *les marrons-noix-noisettes avec des pates au fromage bleu : nous ramassons les marrons dans les bois et les noix-noisettes viennent de notre voisin. Mon petit garçon adore le casse noisette et il veut toujours voir un vieux dessin animé s’appellant « le prince casse noisette ». c’est un VHS de mon enfance qu’un jour sa mamy lui a montré…
    Les noix sont très bonnes dans le pain ou dans un cake au chocolat
    *les pommes du jardin en tarte avec de la canelle ou en compote,
    *les champignons de paris ou autre, en sauce forestiere ou cuit à la poêle.
    Dans les bois, en ramassant les marrons, nous les observons souvent mais n’étant pas des grands connaisseurs, nous les laissons sur place!
    *le gibier, la sauce forestiere et les croquettes
    *le canard et son magret
    *le céleri rave à la sauce blanche ou au gratin
    *le mais cuit : il provient des champs derriere la maison

    Voilà mes recettes d’automne

    25 septembre 2011 - 18:09
  21. Corinne

    Pour moi en automne, je dis bye bye l’été et ses crudités et je dis bonjour l’automne et ses plats mijotés. Sans oublier l’excellent gibier. Les potirons sont de retours alors un petit coup de baguette magique et… tour à tour, ils seront potage, cakes, macarons ou encore lampions. En résumé, mes doigts de fée vont cuisiner, alors qui est mon invité ?

    25 septembre 2011 - 23:09
  22. Manso

    J’associe souvent aux saisons et aux saveurs des souvenirs d’une jeunesse insouciante perdue mais que j’aimerais tant retrouver. Quand je pense automne tout de suite me vient des images de châtaignes, de champignons et de pommes. Des anecdotes j’en ai des centaines. Il y a l’année où nous sommes parties mes soeurs et moi rammasser des châtaignes dans les bois. Au lieu de les mettre dans nos sacs, nous les avons étalés au sol avec l’intention d’enlever les bogues pour en mettre d’avantage dans nos sacs. C’était sans compter l’arrivée des chasseurs et la rafale de plombs qui s’en suivit. Nous avons eu juste le temps de nous coucher à plat ventre sur notre beau tapis. Les hurlements de douleur de ma plus jeune soeur eut vite fait d’alerter les chasseurs de notre présence et accélerer notre retour à la maison les sacs vides.
    Une autre année, nous sommes toutes les trois parties à la ceuillette aux pommes chez notre grand-mère. Bobonne avait une grande prairie avec 3 grands pommiers dans le fond et dans laquelle elle faisait paître 4 vaches. Nous voilà montées avec nos seaux dans l’arbre et voulant partager notre récolte avec Blanchette. Les autres vaches ne voulant pas êtres en restes sont venues la rejoindre. Heureuses d’avoir trouvé 3 demoiselles prêtes à leur lancer des pommes et un abri de la fine pluie qui commençaient à tomber, elles ne bougèrent pas d’un poil. Nous, nous n’osions pas descendre de notre arbre. D’en haut elles avaient l’air inoffensive, mais d’en bas avec leurs grosses cornes c’était autre chose. Ce n’est qu’au bout de deux heures à nous époumoner que notre bobonne chérie est venue délivrer ses petites-filles en bien piteuses état.
    Bobonne avait tout de même préparé sa recette de gâteau aux pommes. Ayant connu la guerre ses recettes étaient toujours simples mais délicieuses. Rien que d’y penser je revois ses yeux pétillants, ses joues roses et ses mains rèches et laborieuses. Je partage avec vous sa recette:
    Gâteau aux pommes de Bobonne.
    4 pommes – 1 verre de lait – un peu de confiture – 2 oeufs – 5 cs de farine – 3 cs de sucre semoule.
    Bien beurrer un plat allant au four. Pelez les pommes et creusez les pour en enlever le trognon. Mettre les pommes dans le plat et remplissez le centre des pommes par de la confiture. Prenez les oeufs et séparez les jaunes des blancs. Faites moussez les jaunes en y ajoutant les 3 cs de sucre semoule. Ajoutez lentement les 5 cs de farine et le verre de lait. Battez les blancs en neige et ajoutez les à la préparation en soulevant bien la pâte pour ne pas casser les blancs. Versez la pâte entre les pommes et mettre au four doux pendant 40 minutes.

    25 septembre 2011 - 23:09
  23. Corinne

    L’automne me fait toujours penser au potiron (qui rappelle les couleurs chaudes de cette saison) et les épices !!!
    J’adore jouer avec les épices, et faire de bons petits plats tout simples à base de restes.
    Un jour, il me restait du poulet et du potiron.
    J’en ai fait une délicieuse quiche avec toutes les épices que j’avais sous la main.
    J’ai obtenu un résultat surprenant et délicieux, qui fait maintenant partie de mes recettes fétiches.
    A tester !

    26 septembre 2011 - 09:09
  24. Zabou

    Pour moi, le premier mois qui me vient à l’esprit pour décrire la cuisine d’automne, c’est SAVOUREUSE!
    La douceur des châtaignes, le velouté des potirons, le sucré des pommes et poires, ….
    Pas convaincu? OK, prenons comme exemple une simple recette automnale: une tarte tatin aux poires et noix fraîches.
    Pour cette recette, vous avez besoin d’un rouleau de pâte feuilletée ou brisée, de 5 à 6 belles poires bien mûres, de 90 gr de beurre salé, de 140gr de sucre fin et de 50gr de noix fraiches décortiquées.
    Préchauffez le four à 200°. Pelez les poires, épépinez-les et coupez les en quartiers égaux. Dans un poêlon, faites fondre le beurre et le sucre et ajoutez les quartiers de poires ainsi que les cerneaux de noix. Faites les cuire dans le mélange pendant 10 minutes sans trop remuer. Ensuite, beurrez légèrement un moule à manqué, disposez le mélange dans le fond du moule et couvrez les avec la pâte. Piquez la pâte afin d’évacuez la vapeur pendant la cuisson
    Enfournez le tout au four pendant 25 minutes à 180°.
    Servez la tarte tatin encore tiède avec pourquoi pas une petite boule de glace vanille et dégustez !
    Alors,.. quel est le mot qui vous vient à l’esprit ? Savoureux, n’est ce pas ?

    26 septembre 2011 - 09:09
  25. Saloua k

    Toute petite, j’aimais beaucoup passer le mercredi après midi chez ma mamy. Elle vivait à l’orée d’un bois et je me souviens avec plaisir les petites promenades qu’on y faisait. On y cueillait champignons, noisettes et noix.
    Et une fois de retour à la maison, je savourais un chocolat chaud pendant que mamy faisait des merveilles de notre récolte, omelette aux champignons, pain aux noix et cake aux noisettes et au miel. Un délice!
    J’ai 27 ans aujourd’hui et quand je mange des noix, cela me fait le même effet que la madeleine de Proust.

    26 septembre 2011 - 10:09
  26. Julie

    Pour moi l’automne rime avec de jolies couleurs… rouge, orange, jaune, comme les feuilles des arbres. J’essai de marrier ces couleur au mieux dans ma cuisine.

    Et c’est aussi le retour des soupes à la maison: potiron-chataigne, velouté de cèpes, …

    Aller je vous donne la recette de ma soupe d’automne:

    INGREDIENTS
    Pour 4 personnes

    1/2 chou vert
    400 g potiron
    3 pommes de terre type Bintje
    2 petites carottes
    2 tomates
    1 blanc poireau
    200 g haricots verts
    30g beurre allégé
    sel et poivre du moulin

    PREPARATION
    Nettoyez le chou puis plongez les feuilles dans une marmite afin de les faire blanchir.
    Laissez bouillir 2 min puis égouttez.
    Découpez les feuilles en fines lamelles.
    Nettoyez le blance de poireau et émincez-le.
    Faites-le revenir à feu très doux dans le beurre avec le chou pendant 10 min dans une poêle.
    Pendant ce temps,pelez les carottes,navets,pommes de terre,puis découpez les en petits dés.
    Retirez l’écorce et les graines de potiron et découpez-le en cubes.
    Pelez et épépinez les tomates, hachez la pulpe.Lavez les haricots verts.
    Versez 1.5l d’eau bouillante dans la marmite.Quand l’ebullition est bien prononcée, mettre tous les légumes à l’intérieur.Laissez mijoter à feu doux durant 1h.Vérifiez l’assaisonnement et servez.

    Bon appétit!!!

    26 septembre 2011 - 10:09
  27. Marinemarinette

    Lorsque l’automne arrive, c’est automatique mon envie de cuisiner reprend de plus belle… Sucré ou salé, je me prépare des petites gourmandises… Pas de grands plats, ni de grands chichis.

    Des petites tartes, des petits toasts mais ce que je préfère par dessus tout, et surtout ce que préfère ma petite famille, c’est de réaliser des cookies ultra moelleux. Pour cela rien de plus simple y ajouter des flocons d’avoine et un peu plus de chocolat que noté dans la recette évidemment ;) .

    Cette recette me vient d’ailleurs de ma belle-mère, et lorsque moi et mon chéris étions à la naissance de notre amour, nous la réalisions souvent pour la famille nombreuse….et maintenant c’est le petit frère et sa copine qui s’y mette ;)

    26 septembre 2011 - 10:09
  28. christie

    J’aime l’automne. Si chaque saison a ses plaisirs, l’automne a les plus douillets, les plus variés. On peut encore sortir en t-shirts mais les foulards autour du cou nous font un joli teint et la cuisine prend de jolies couleurs, plus chaudes et plus profondes.
    Si j’aime mettre de l’orange dans ma déco d’automne, j’aime encore plus en mettre dans mes assiettes.Le potiron en est le roi mais la carotte, la patate douce ou le panais lui font de jolis reflets. Les sauces onctueuses couleur (ou gout!) caramel les nappent d’un délicat duvet.Les gâteaux grand-mère gonflent dans le four et leurs effluves ne sont plus chassées par les courants d’air de l’été. Le parfum des pommes et de la cannelle embaument mon chez moi. Les promenades ont de meilleur le retour à la maison, le chocolat chaud que l’on déguste parce que, dehors commence à faire frisquet.
    L’automne c’est un charmant mélange d’été et d’hiver, un juste milieu qui pour moi pourrait durer toute l’année.
    Quoique!! Ce qu’il a de plus beau c’est le temps qu’on passe à l’attendre, une glace à la main!

    26 septembre 2011 - 16:09
  29. amandine

    Pour moi l’automne, c’est des balades dans les sous bois à la recherche de champignons, c’est la couleurs des arbres dans les orangers jaunes etc et après une bonne balade à la recherche de délicieux champignons, la meilleure recette qui existe pour moi c’est les saucisses italiennes à la sauce tomate et aux champignons, bien mijotés, un plat plein de saveurs accompagné d’une polenta! un vrai régal, ça réchauffe le coeur quand le soleil d’été est parti et qu’il fait place au temps gris de l’automne.

    26 septembre 2011 - 17:09
  30. Joelle

    Pour moi, l’automne, c’est une symphonie d’odeurs et de couleurs chaudes …
    Senteurs de feuilles mortes puis de feu de bois des châtaignes ramassées lors d’une balade en forêt et grillées au retour dans la cheminée …
    Fumet doux et nostalgique, couleur chaude d’une soupe sucrée au lait et au potiron …
    Arômes envoûtants et lumière vive des épices indiens, un poulet tandoori, un curry d’agneau …
    Douces effluves du gâteau aux noix qui cuit dans le four, à déguster accompagné d’un thé à l’orange …
    Parfum à la fois suave et acidulé d’une compote de pommes à la canelle …
    Bouquet subtil et raffiné d’une poire au vin …
    Et pour finir, pourquoi ne pas se laisser emporter par l’arc-en-ciel d’une tarte aux prunes, quetsches violettes, vertes reines-claudes et jaunes mirabelles ?

    26 septembre 2011 - 22:09
  31. Calysto

    Moi je n’ai pas de recette fétiche d’automne… si ce n’est la soupe au potiron/pomme de terre de ma môman <3

    mais pour moi l'automne, c'est les balades en forêt à la montagne, marcher dans les feuilles mortes, sans encore être emmitouflé dans un gros manteau avec une écharpe sur le nez, et profiter d'un délicieux chocolat chaud et de quelques madeleines en rentrant :)

    27 septembre 2011 - 11:09
  32. Linda

    L’automne est pour moi, synonyme de nostalgie… Quand j’étais enfant, moi et mon père allions nous balader en forêt ramasser les châtaignes et découvrir les champignons qui parsemaient un peu partout les sentiers. Après une bonne après midi de balade et d’émerveillement devant les petites découvertes et choses rapportées de la forêt. Nous revenions le soir, avant que la nuit tombe. En entrant, nous sentions la bonne odeur de soupe au potiron que ma mère était entrain de fignoler sur le poil à bois. Il faisait chaud et l’odeur nous réconfortait. En entendant de dîner, moi et mon père faisions des entailles dans les châtaignes pour après les grillées au feu de bois.

    Encore aujourd’hui dès que l’automne et l’air frais approche, je refais cette recette simple mais emplie de bons souvenirs d’enfance qui me réconforte tout de suite.

    1 kg de potiron coupés en morceaux,
    4 pommes de terres,
    1 gros oignon,
    1 bouillon cube,
    2 cuillère à soupe de crème fraiche,
    2 cuillère à soupe de vin blanc sec,
    1 cuillère à soupe d’huile d’olive,
    Sel et poivre.

    Ma petite douceur d’automne…

    27 septembre 2011 - 11:09
  33. Nathalie

    Pour Nath …l’Automne, c’est les feuilles qui tombent … c’est les bonnes châtaignes, la bonne soupe de citrouille et pour finir avec humour, l’ Automne,c’ est aussi : les collections Automne/hiver des 3 suisses !!! lol
    alors, vive l’ Automne :) )))
    Nath

    27 septembre 2011 - 11:09
  34. À demi-mot

    L’Automne me rappelle mon enfance ; après avoir courru dans les feuilles mortes, je rejoignais ma mère qui nous avait coconcté des plats savoureux et pleins d’odeurs. Aujourd’hui, c’est à mon tour de préparer ces petits délices, comme des soupes de légumes ou des coockies aux noisettes accompagnés d’un bon thé chaud aux odeurs de campagne. Et peut-être qu’un jour, j’aurais la chance de transmettre ce petit plasir à mon tour à mes enfants..

    27 septembre 2011 - 11:09
  35. Jeanine

    l’automne est pour moi une saison de couleurs, les arbres transforment leurs vetements verts par des vetements de couleurs oranges, jaunes, rouges pour ensuite les enlever pour l’hiver. mais c’est aussi le moment des marrons chauds, des bons plats mijotés et des soupes de potirons.
    un menu pour cette saison :
    un potage au potiron, celeri rave, huile d’olive, sel, poivre, 1 cube de bouillon lorsque tout est cuit mixez
    au blender server dans des assiettes et ajouter un cuilà soupe de crème épaisse et servez.
    ensuite un roti de dindonneau à la kriek (bière belge à la cerise)
    1kg de filet ou roti de dindeau
    1/2 kg de champignons
    6 endives
    6 tr de poitrine fumé
    33cl de bière (kriek)
    25cl de crème liquide
    sel poivre
    persil pour déco
    6 pdt
    faire frémir un peu de beurre dans une cocotte, y faire revenir la viande, lorsque celle-ci est dorée ajouter la bière et les champignons et faire cuire le tout ensemble ensuite ajouter la crème, coupez et réservez au chaud.
    entretemps faire cuire les endives en enlevant l’amertume et les barder d’une tranche de poitrine fumée les faire cuire lorsque tout est cuit dresser les assiettes en y ajouter des pommes de terre nature un vrai régal.
    pour terminer une mousse au chocolat ultra légère
    crème liquide, chocolat noir fondu mettre le tout dans un syphon et servir dans des coupes parsemez de chocolat et ajouter y un bisquit ou une petite galette pour la déco
    bon appétit.
    après ce repas une grande promenade en famille dans le bois

    27 septembre 2011 - 11:09
  36. OCNN

    Souvenir d’enfance. Le ramassage des châtaignes dans les sous bois ardéchois. L’odeur des feuilles sur les sols humides et les bonnets sur la caboche.
    En rentrant à la maison, le bout du nez tout froid, au coin de la cheminé, laver la récolte, faire une encoche dans chaque châtaigne, les plonger dans une casserole remplie d’une moitié d’eau et d’une autre moitié de lait (ajouter cannelles ou vanille pour les gourmands), mettre sous le feu et porter à ébullition, laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que la pointe du couteau entre facilement dans la chair (telle une belle patate), égoutter, laisser refroidir et se régaler tel un berlingot de lait concentré. Ma maman m’en mettait quelques une dans une poche pour la récréation. Un vrai délice de souvenir.

    27 septembre 2011 - 12:09
  37. Lorelai

    Pour moi l’automne, ce sont encore les salades. J’aimerais penser soupe, mais franchement vu l’été indien que nous avons ces jours ci, je n’ai pas pu m’y résoudre encore. Alors le bleu d’Auvergne remplace la mozzarella et la Feta, l’huile de noix remplace l’huile d’olive, les pommes et les poires se mêlent aux feuilles de salade, les noix de grenoble, les pignons de pins, les raisins secs, les canneberges séchées et autres fruits secs entrent dans la ronde des assiettes du moment.
    Mais ne vous y trompez pas: une ou deux citrouilles devraient bientôt perdre leurs graines et leur chair et nous illuminer de leur sourire le temps d’une nuit: Halloween approche!

    27 septembre 2011 - 17:09
  38. olympe

    J’ai loupé le concours,mais j’ai gagné le plaisir de lire tous ces jolies souvenirs et de délicieuses recettes…merci aux auteurs.

    1 octobre 2011 - 08:10
    • Marabout

      Merci à toi de ton passage Olympe ! Oui, nous aussi on s’est régalés à lire tous ces témoignages.

      3 octobre 2011 - 13:10
  39. Nayer

    Je pensais plus e0 la cruuate9 des adultes, mais c’est vrai qu’enfant, je me souviens des jeux des gare7ons, jamais je n’aurais ose9 un dixie8me de leur main mise sur le monde.Oui, c’est inte9ressant ce que vous dites sur l’inte9reat des blogs, de lier ce qui semble disparate. Encore faut-il avoir la cohe9rence ne9cessaire.Ce qui m’inte9resserait plutf4t, ce serait comment la culture d’autrui, sa vision sur le monde est en interaction avec la mienne ; le0, je trouve riche l’e9change, avec une remonte9e des souvenirs, et une compre9hension du pourquoi on a fait ce parcours. Pour moi, blogguer permet une acce9le9ration du processus de compre9hension, et puis aussi la rencontre avec des gens que l’on ne fre9quenterait pas autrement, e0 cause de nos classifications sociales.Cela ne9cessite beaucoup de respect mutuel, sinon c’est la chasse aux sorcie8res, avec un de9chaeenement de violence effrayant.J’attends avec impatience ce que vous nous relaterez de Chomsky ; j’aime sa modestie, et le fait qu’il ne soit pas infe9ode9 e0 quiconque. J’admire les esprits libres, capables d’autarcie, non soumis e0 des modes, mais fide8les e0 leur ligne trace9e.

    7 septembre 2012 - 14:09

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi