Accueil > Bonnes Adresses > Le caviar rock et sans se ruiner !

Le caviar rock et sans se ruiner !

Le caviar rock et sans se ruiner !

Un anniversaire à fêter ? Une demande en mariage à faire ? Autour de la traditionnelle coupette de champagne, il vous faut quelque chose qui sorte de l’ordinaire, mais quoi ?

Le foie gras c’est un peu lourd, les Tucs c’est trop casual, les gougères il faut les préparer, et le blinis-tarama on ne peut plus le voir en peinture.

Et voila qu’on a découvert au détour d’un comptoir que la maison Pétrossian propose le parfait ingrédient gourmand, chic et design – le tout pour un tarif (presque) raisonable : du caviar pressé en cubes !

Qu’est-ce que c’est le caviar pressé ?

Ce sont les bords des poches d’oeufs des esturgeons, zones dans lesquelles les oeufs sont souvent un peu écrasés ou abimés. On les rassemble donc et on les presse pour en extraire l’eau, ce qui donne une pâte sombre et dense, un concentré de caviar. Il faut également savoir que l’on retrouve dans le caviar pressé toutes les espèces de grains mis de côté, du prestigieux caviar beluga aux caviars osciètres ou sevrugas.

D’où ça sort ce truc ?

C’est une recette traditionnelle qui remonte à l’antiquité et qui connut un succès fou au début du vingtième siècle pour son goût extraordinaire et son tarif raisonnable. Hélas, certains producteurs peu regardants en profitèrent pour tricher sur la qualité, et il finit par se voir coller une sale étiquette de mauvais produit. Il est aujourd’hui quasiment tombé en désuétude.

Et c’est bon ?

Ha ça oui ! Un goût puissant, généreux, d’une longueur exceptionnelle. Il est fort, charpenté – ce qui fait qu’il n’est pas nécessaire d’en manger beaucoup pour l’apprécier. Un grand moment de dégustation !

Bon d’accord mais combien ça coûte exactement ?

Bon bien sur, ce n’est pas complètement donné non plus, on a dit que c’était à réserver aux grands soirs ok ? Le petit bocal est à 32 € et contient une quinzaine de cubes, de quoi ravir facilement cinq convives ébahis – le goût et la mâche étant si denses que l’on en mange peu au final.

Vous pouvez aussi en offrir comme cadeau d’anniversaire : pour le prix d’un DVD, vous ferez des heureux croyez nous !

Et comment on le prépare ?

On a essayé plusieurs versions – la meilleure, de loin, est celle qui nous avait été recommandée par la vendeuse : une rondelle de pomme de terre rate cuite à l’eau, une pointe de crème fraîche (de la bonne hein, pas de la légère !) et le petit cube noir comme la nuit. Superbe !

Et où je trouve ça, maintenant j’en veux ?

Pétrossian Paris :
Boutique mère : 18 Bd de Latour-Maubourg, 75007 Paris.
Mais aussi : Comptoir Pétrossian chez Lafayette Gourmets

Pétrossian Lyon :
Halles Paul Bocuse

Boutique en ligne :
C’est ici

Et aussi : Pétrossian distribue ses produits un peu partout en province, renseignez-vous dans vos épiceries fines !

 

 

Partager Twitter Facebook Google +

Vos commentaires

  1. Océane

    C’est plus que tentant tout ça :)

    30 mai 2011 - 13:05
    • Marabout

      Il faut essayer c’est top ! Franchement ça marque les esprits et c’est bon – et avec un peu de Champagne, c’est wiiiz :)

      30 mai 2011 - 13:05
  2. Mathieu

    Félicitations pour votre article ! Comme on aime, on en parle sur la page Facebook Petrossian :

    http://www.facebook.com/pages/Petrossianfr/11983602666

    Mathieu, de chez Petrossian.

    9 juin 2011 - 11:06
  3. HUBERT

    Depuis les conseils de la maison Pétrossian chez qui on est reçu comme le messie et la réelle qualité des Cubes, foncez ! Ce produit est un must de plaisir et de finesse !

    4 octobre 2011 - 14:10

Laisser un commentaire

« Recueillir les informations suivies de * est obligatoire pour publier votre commentaire. Ces informations sont destinées à HACHETTE LIVRE et feront l'objet d'un traitement dont HACHETTE LIVRE est responsable aux fins de publication et de gestion de votre publication. Vous bénéficiez de droits d'accès, de rectification et de suppression de ces informations que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@marabout.com »

Lisez aussi